Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Préparation respiratoire préopératoire des patients insuffisants respiratoires chroniques - 14/03/12

Doi : 10.1016/j.lpm.2011.08.007 
Jean-Marc Delay, Samir Jaber
CHU de Montpellier, hôpital Saint-Éloi, département d’anesthésie-réanimation Saint-Éloi (DAR B), 34295 Montpellier, France 

Samir Jaber, CHU de Montpellier, hôpital Saint-Éloi, département d’anesthésie-réanimation Saint-Éloi (DAR B), 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

Les chirurgies thoraciques, abdominales et/ou en urgence augmentent le risque de complications respiratoires postopératoires.

Chez le patient ayant un handicap respiratoire, l’évaluation préopératoire, clinique aidée d’examens complémentaires, doit permettre d’apprécier la fonction respiratoire afin de décider des moyens à mettre en œuvre pour l’optimiser.

Les anomalies préopératoires des gaz du sang (hypoxie ou hypercapnie) sont prédictives de complications respiratoires postopératoires.

La kinésithérapie respiratoire et la ventilation non invasive préventives doivent être instituées dans le cadre d’une prise en charge globale des patients, appelée « réhabilitation », pour des interventions cardiothoraciques ou abdominales à haut risque de dysfonction respiratoire.

L’arrêt préopératoire du tabac est bénéfique, mais seul un arrêt de six à huit semaines entraîne la disparition du risque de complications opératoires dues au tabac.

Un traitement par bronchodilatateurs (bêtamimétiques et atropiniques) en aérosols et corticoïdes inhalés sur 24 ou 48heures, permet de réduire la morbidité respiratoire postopératoire.

L’antibiothérapie préopératoire systématique n’est pas recommandée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Scheduled and/or thoracic, abdominal surgeries increase the risk of respiratory postoperative complications.

In patients with chronic respiratory failure, preoperative evaluation should be performed to evaluate respiratory function in aim to optimize perioperative management.

Preoperative gas exchange abnormalities (hypoxemia or hypercapnia) are associated with respiratory postoperative complications.

Respiratory physiotherapy and prophylactic non-invasive ventilation should be integrated in a global rehabilitation management for cardiothoracic or abdominal surgery procedures, which are at high risk of postoperative respiratory dysfunction.

Stopping tobacco consummation should be benefit, but decease risk of postoperative complications is relevant only after a period for 6 to 8 weeks of cessation.

Bronchodilatator aerosol therapy (beta-agonists and atropinics) and inhaled corticotherapy allow a rapid preparation for 24 to 48h.

Systematic preoperative antibiotherapy should not be recommended.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 3P1

P. 225-233 - mars 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Recommandations de la Société française d’hypertension artérielle : mesures de la pression artérielle pour le diagnostic et le suivi du patient hypertendu
| Article suivant Article suivant
  • Accidents thromboemboliques et voyages aériens
  • Frédéric Lapostolle, Claude Lapandry, Frédéric Adnet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.