Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les stratégies de coping que les jeunes homosexuels mettent en place lors de la divulgation de leur homosexualité - 20/03/12

Doi : 10.1016/j.jtcc.2012.01.001 
Élodie Charbonnier a, , b , Pierluigi Graziani a, b
a LPS EA 849, Aix-Marseille université, 29, avenue Robert-Schuman, 13100 Aix-en-Provence, France 
b LPS EA 849, Unimes, rue du Dr-Georges-Salan, 30021 Nîmes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La divulgation de son homosexualité est une des expériences les plus stressantes que les jeunes homosexuels rencontrent. Cette étude vise à mieux comprendre la manière dont les jeunes homosexuels y font face. Cette recherche a été menée auprès de 200 jeunes se disant homosexuels, âgés de 16 à 25ans (69 femmes, 131 hommes). Les stratégies de coping employées lors de l’annonce de leur homosexualité la plus stressante qu’ils ont rencontrée ont été évaluées, tout comme la préparation et l’initiative de l’annonce, la présence d’idéations suicidaires et de tentatives de suicide. Dans notre échantillon, 38 % des répondants ont pensé à mettre fin à leurs jours durant cette divulgation, 23 % ont réalisé une tentative de suicide. Ces données illustrent la vulnérabilité des jeunes homosexuels lors de la divulgation de leur homosexualité. Les jeunes qui ont préparé cette annonce et qui n’ont pas eu d’idéations suicidaires ont évalué de manière positive cette situation et se sont tournés vers les autres. Alors que les jeunes homosexuels qui ont peu préparé leur divulgation et qui ont présenté des conduites ou des idéations suicidaires, ont eu tendance à se remettre en question, à se culpabiliser et à s’isoler. Selon nous, une approche cognitive, comportementale et émotionnelle permettrait d’accompagner les jeunes homosexuels dans la préparation et la divulgation de leur homosexualité, et favoriserait la prévention du suicide.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Disclosing homosexuality can be one of the most stressful experiences a young homosexual can go through. It can generate significant discomfort with the young homosexual exposing him/herself to the opinions of others and to possible rejection. Yet it also represents an important step in the construction of the homosexual identity. This study aims to better understand how young homosexuals cope with the stress experienced as a result of ‘coming out’.

Methodology

This research was conducted with 200 young people who indicated being homosexual, aged between 16 to 25years (69 women, 131 men). Coping strategies, planning, initiative and rehearsal of the stressful situation were evaluated, as well as the presence of suicidal ideation and veritable suicide attempts. Participants were instructed to answer based on the most stressful ‘coming out’ that they had yet experienced.

Results

The coping strategies used by participants in the disclosure of their homosexuality were diverse. Strategies aiming towards personal development or problem solving were mixed with avoidance, guilt and isolation tactics. In the current sample, the most stressful announcement took place on average at age 18. For 81% of the participants, it involved at least one of their family members. Nearly half of respondents said they “somewhat” or “not at all” planned this announcement. The statistical analysis shows that given an increased preparation of the coming out, the greater the chances that the individual will use problem-solving strategies (r=0.39, P<0.0001), personal development and positive revaluation of the situation (r=0.22, P<0.002). During their most stressful announcement, 38% of respondents thought about ending their lives and 23% made a suicide attempt. These data illustrate the vulnerability of young people associated with the announcement of homosexuality. Respondents who had suicidal ideation or suicidal behavior did not use the same coping strategies as other participants. Suicidal youths, when compared with non-suicidal youths, tended to use escape mechanisms and avoidance (t=2.7, P=0.007), feeling isolation and guilt (t=12.2, P<0.0001), and addictive behavior and/or risk-taking behavior (t=5.1, P<0.0001).

Discussion

Despite the stress involved in coming out, many participants used personal development strategies. It illustrates the importance of this announcement in the construction of identity and in personal development. But for others, this announcement is a moment of suffering sometimes leading to suicidal behavior. For the latter, escape mechanisms, isolation and addictive behaviors are often involved in announcing their homosexuality with rare use of personal development strategies. These contradictions reflect the complexity of this announcement, which may be responsible for some well-being as well as some suffering, depending on the cognitive assessment of the situation and on the reactions of those around. Given these results, it appears that appropriate support, like a cognitive, behavioral and emotional approach based on stress management programs, could help in preparing this announcement and may prevent suicidal behavior. The cognitive axis could be used to attempt at improving the preparation of this announcement, as well as dealing with the reactions and consequences that may result. Therapy centered on emotions could also be used, which would aim at identifying and evaluating feelings experiences by young homosexual, towards an acceptance of their emotional experience and reducing their desire for control. Developing and using role-playing could provide additional support.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Stratégies de coping, Stress, Suicide, Homosexualité

Keywords : Coping, Stress, Suicide, Homosexuality


Plan


 Congrès où cette étude a été présentée : Charbonnier E., Bon M., Graziani P. (décembre 2010). Les stratégies de coping lors d’une situation stressante particulière : l’annonce de son homosexualité. Communication affichée au congrès AFTCC, Paris, France.


© 2012  Association française de thérapie comportementale et cognitive. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 1

P. 24-31 - mars 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Relations entre les émotions négatives, l’estime de soi, l’image du corps et la pratique sportive des étudiants de première année
  • Émilie Boujut, Greg Décamps
| Article suivant Article suivant
  • Monest J.L., Matthieu V. La thérapie d’acceptation et d’engagement : ACT. Elsevier MassonParis (2011). 206 pp.
  • Christophe André

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.