Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Distorsions cognitives et pratique de jeu de hasard et d’argent : état de la question - 28/03/12

Doi : 10.1016/j.psfr.2012.01.002 
S. Barrault 1, , I. Varescon 2
Laboratoire de psychopathologie et processus de santé, institut universitaire de psychologie Paris Descartes (IUPDP), université Paris Descartes, Sorbonne Paris-Cité, 71, avenue Édouard-Vaillant, 92774 Boulogne-Billancourt, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Inhérentes à toute situation de jeu de hasard, les distorsions cognitives jouent un rôle central dans le développement et le maintien du jeu en amenant le sujet à nier la part de hasard et de chance dans le jeu. Elles sont influencées par le déroulement et l’issue du jeu, et ont un effet sur la pratique de jeu du sujet. Leur nombre et leur intensité sont toutefois liés à l’intensité de la problématique de jeu. Les connaissances actuelles sur les distorsions cognitives permettent de mieux comprendre et traiter les joueurs pathologiques. Ainsi, l’objectif de la thérapie cognitive est d’identifier et modifier les croyances irrationnelles liées au jeu. Cependant, certaines questions restent ouvertes, notamment concernant la spécificité de ces croyances dans les jeux impliquant une part effective de stratégie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Cognitive distorsions are inherent to any gambling situation whatever the level of commitment of the gambler. Irrational beliefs lead the subject to overestimate his share of control over the game’s outcome to the detriment of chance. Knowing the objective probability to win and having good numeric capacities of reasoning does not prevent the gamblers from developing these false beliefs. According to the concept of double switching proposed by Ladouceur et Sévigny, 2005, irrational beliefs would coexist with objective knowledges on the game and would bustle in situation of gambling. The progress and the outcome of the game influence the development and the maintenance of cognitive distorsions, which influences the subject’s practice of gambling. Pathological gambling, repeated and persistent gambling behavior, is characterized in particular by the presence of cognitive distortions, leading the subject to maintain, even to increase his gambling practice. Indeed, if cognitive distorsions are present in any situation of gambling, it seems nevertheless that it is more frequent and more intense in problem and pathological gamblers. Cognitive distorsions, in particular illusion of control, thus lead to a more important practice of gambling and a financial risk-taking, favoring the installation and the preservation of problem gambling. Certain factors seem to influence cognitive distorsions. There is a gender effect: women would present fewer irrational beliefs than men. Depression, anxiety and stress would also favor the development of these beliefs in situation of gambling. Several methods exist to estimate cognitive distorsions in gamblers. The first researches are based on assessment made by others (observation and analysis of gambler’s verbalizations). Afterward, several self-report scales were created. At the moment, none of these scales has been validated in French language. The identification of gambling related cognitive distortions permit to elaborate adapted modes of treatment. So, the cognitive therapy suggests identifying and restructuring the beliefs to bring the subject to change his gambling behavior. In spite of the current knowledge on cognitive distorsions, certain questions remain open, in particular about the implication of theses beliefs in games implying a part of strategy, in which the subject has effectively a certain control over the game.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Jeu pathologique, Distorsions cognitives, Illusion de contrôle, Évaluation, Traitement

Keywords : Pathological gambling, Cognitive distorsions, Illusion of control, Assessment, Treatment


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS de la part de Société française de psychologie.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 57 - N° 1

P. 17-29 - mars 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact du mode d’organisation de la tâche en résolution de problèmes sur la réussite et l’apprentissage. Résolution de problèmes et apprentissage
  • A. Dupays, A. Didierjean
| Article suivant Article suivant
  • Évolution du traitement attentionnel de l’information émotionnelle de joueurs pathologiques anxieux et non anxieux : une étude préliminaire
  • V. Quistrebert-Davanne

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.