Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Astigmatisme interne et lésions oculaires associées - 30/03/12

Doi : 10.1016/j.jfo.2011.09.011 
R. Limaiem , A. Baba, R. Bouraoui, F. Mghaieth, L. El Matri
Institut Hedi Rais d’ophtalmologie de Tunis, boulevard 9 avril, Bab Saadoun Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’astigmatisme est un défaut réfractif dont l’origine n’est pas toujours purement cornéenne, et correspond parfois à la résultante de contributions cornéenne, cristallinienne ou mixte. Le but de notre étude est de rapporter les lésions oculaires associées à un astigmatisme lenticulaire et leur évolution après traitement. Première observation : patient âgé de 25ans présente un astigmatisme extra cornéen unilatéral entrant dans le cadre du tilted disc syndrome associé à une myopie bilatérale. Notre patient a bénéficié d’un traitement par lasik. L’évolution postopératoire a été bonne avec un recul de cinq ans. Deuxième observation : patiente âgée de 35ans sans antécédents généraux présente un lenticône postérieur associé à un kératocône responsable d’un astigmatisme mixte important. Elle a bénéficié d’une chirurgie combinée : kératoplastie transfixiante avec extraction du cristallin et implantation d’un cristallin artificiel. L’évolution a été bonne avec bonne récupération visuelle. Le bilan d’un astigmatisme interne doit comprendre la réalisation systématique d’une réfraction subjective et objective sous cycloplégie et d’une topographie cornéenne. La constatation d’un astigmatisme interne est une indication à un bilan clinique et paraclinique détaillé. La recherche d’une étiologie est capitale pour dépister une pathologie oculaire ou générale associée et guider la stratégie thérapeutique. La connaissance de la puissance réfractive de la cornée et de l’astigmatisme cristallinien séparément serait importante pour la chirurgie réfractive et la chirurgie cristallinienne.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Astigmatism is a refractive defect whose origin is not always purely corneal, and is sometimes the result of corneal, crystalline lens or mixte contributions. The aim of our study is to report, through two cases, ocular lesions associated with a lenticular astigmatism and their evolution after treatment. In the first observation, it is a 25-year-old patient with a unilateral extra corneal astigmatism within the framework of the “tilted disc syndrome” associated with bilateral myopia. This patient has received treatment by Lasik. The postoperative course was good with a decline of 5ans. The second observation is that of a patient aged 35 years without having a general history with a posterior lenticonus associated with keratoconus responsible for a major mixed astigmatism. She received combined surgery: penetrating keratoplasty with lens extraction and implantation of an artificial lens. The evolution was good with good visual recovery. The balance of internal astigmatism must include the systematic achievement of a subjective and objective refraction under cycloplegia and corneal topography. The search for etiology is critical to screen for eye or general disease and guide the therapeutic strategy. Knowledge of the refractive power of the cornea and crystalline lens of astigmatism separately would be important for surgery refractive and crystalline lens surgery.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Astigmatisme interne, Lenticône, Myopie

Keywords : Internal astigmatism, Lenticonus, Myopia


Plan


 Communication orale présentée lors du 117e congrès de la société française d’ophtalmologie en mai 2011.


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 4

P. 277-283 - avril 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Neuropathie optique unilatérale récidivante liée au VIH
  • A. Le Corre, A. Robin, T. Maalouf, K. Angioi
| Article suivant Article suivant
  • Myokimie de l’oblique supérieur : à propos de trois cas
  • V. Thoorens, C. Signolles, S. Defoort-Dhellemmes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.