Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prescriptions médicamenteuses à la sortie d’hospitalisation de patients insuffisants rénaux : étude de 326 dossiers - 03/04/12

Drugs adjustment dosage at hospital discharge for patients with renal failure: Study of 326 medical records

Doi : 10.1016/j.lpm.2011.09.031 
Xavier Pourrat 1, , Anne-Sophie Sipert 1, Bénédicte Sautenet 2, Elodie Merieau 2, Jacqueline Grassin 1, Jean-Michel Halimi 2
1 CHRU de Tours, hôpital Trousseau, service de pharmacie, 37044 Tours cedex 9, France 
2 CHRU de Tours, hôpital Bretonneau, service de néphrologie, 37044 Tours cedex 9, France 

Xavier Pourrat, CHRU de Tours, hôpital Trousseau, 2, boulevard Tonnellé, 37044 Tours cedex 9, France.

Summary

Introduction

The objective of our study was to identify the misuse of drugs necessitating an adaptation to renal function and/or contra-indicated in case of renal failure at discharge.

Design

We conducted a 2-month retrospective study in a French teaching hospital for all patients with at least a moderate renal impairment (eDFG<60mL/min/1.73m2) discharge from eight units (medical and surgical) and compared their prescriptions to guidelines. We classified each drug prescription as N: drug that do not need adaptation or non contra-indicated for the renal status of patient; A: drug that need an adaptation to kidney but those was correctly done; I: drug that need an adaptation to kidney, those incorrectly done; C: drug contra-indicated in case of renal failure; D: drug for which it is impossible to conclude without an expertise of the patient file.

Results

For patient with eDFG less than 60mL/min/1.73m2, 326 prescriptions corresponding to 2137 drugs were analysed. Misuses concerned 19.0% of patients (n=69). For patient with eDFG less than 30mL/min/1.73m2, 42 prescriptions corresponding to 291 drugs were analysed. Misuses concerned 57.1% of patients (n=24).

Discussion/conclusion

The misuse observed at patient’s discharge may have consequences in further prescriptions; discharge prescriptions are often considered as “validated” by general practitioners. Improving solution should be offered to prescribers and as well as to pharmacists to manage drug dosage adaptation to renal function.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

L’objectif de notre étude a été d’identifier le taux de mésusage des médicaments nécessitant une adaptation posologique et/ou contre-indiqués au regard de la fonction rénale des patients à leur sortie d’hospitalisation.

Méthodes

Dans huit services du CHU de Tours, nous avons rétrospectivement sélectionnés sur deux mois consécutifs tous les patients sortis d’hospitalisation et pour lesquels le débit de filtration glomérulaire estimé (eDFG) était inférieur à 90mL/min/1,73m2 selon la formule abrégée MDRD. Les lignes de prescriptions ont été classées selon la cotation suivante : N : médicament qui ne nécessitait pas d’adaptation posologique ou qui n’était pas contre-indiqué au regard de l’état rénal du malade ; A : médicament qui nécessitait une adaptation posologique au regard de l’état rénal du malade, cette dernière étant bien réalisée ; I : médicament qui nécessitait une adaptation posologique, cette dernière n’étant pas bien ou pas faite ; C : médicament contre-indiqué formellement en cas d’IR ; D : médicament pour lequel il n’était pas possible de statuer sans expertise du dossier médical.

Résultat

Dans le groupe de patients ayant une eDFG inférieure à 60mL/min/1,73m2, 326 prescriptions correspondant à 2137 lignes de prescription ont été analysées. Au total, 19,0 % des patients (n=62) avaient un médicament inapproprié au regard de leur état rénal. Dans le sous-groupe de patients ayant une eDFG inférieure à 30mL/min/1,73m2, 42 prescriptions correspondant à 291 lignes de prescription ont été analysées. Au total, 57,1 % des patients (n=24) avaient un médicament inapproprié au regard de leur état rénal.

Conclusion

Le mésusage important constaté à la sortie des patients a probablement des répercussions sur la prescription en ville ; les ordonnances de sortie étant considérées comme « validées » par les médecins généralistes. Des solutions d’amélioration devraient être proposées, afin de sensibiliser les prescripteurs, mais aussi les pharmaciens aux adaptations de doses nécessaires.

Ce qui était connu

L’estimation de la fonction rénale repose sur l’utilisation des modèles de Cockcroft-Gault et MDRD.
De nombreux médicaments nécessitent une adaptation à la fonction rénale.

Ce qu’apporte cet article

La sous évaluation de la fonction rénale au cours du séjour hospitalier.
Le besoin de formation des médecins à l’adaptation de la thérapeutique en cas d’IR.
La difficulté de la prescription chez les patients avec une fonction rénale altérée, y compris lors de la sortie de l’hôpital.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 4

P. e189-e194 - avril 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Arrêt cardiaque en dehors de l’hôpital : quelles différences entre la France et les États-Unis ?
  • Frédéric Adnet
| Article suivant Article suivant
  • Stratégies de diagnostic de l’angine aiguë en France : une étude coût-efficacité
  • Abdelkader Maizia, Laurent Letrilliart, Cyrille Colin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.