Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

État des lieux du téléAVC en France - 11/04/12

Doi : 10.1016/j.eurtel.2012.02.009 
E. Medeiros de Bustos , B. Bouamra, D. Chavot, T. Moulin
Service de neurologie 2, CHU Jean-Minjoz-Besançon, boulevard Fleming, 25030 Besançon cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le téléAVC correspond à l’utilisation de la télémédecine dans la prise en charge des patients présentant un accident vasculaire cérébral (AVC). Il permet une équité de prise en charge à tous les stades de la maladie dans les zones rurales en permettant un accès facilité à l’expertise neurovasculaire. Il s’agit d’un outil dont les modèles répondent aux besoins de la région où il est déployé et qui s’inscrit dans une organisation globale régionale. Si la majorité des expériences à ce jour portent sur la thrombolyse, le téléAVC permet pour les autres patients d’avoir une prise en charge en adéquation aux recommandations dès la phase aiguë, et à la phase subaiguë ainsi que dans le suivi. Le téléAVC permet également à travers le partage d’informations entre praticiens un partage de compétences et de responsabilités. Tout système de télémédecine doit maintenant être en adéquation avec le décret d’octobre 2010 et faire l’objet d’évaluations régulières.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Telestroke is the specific term used for the appplication of telemedicine in stroke. Its main goal is to achieve equalty in management of patients suffering of stroke even in rural areas by facilitating neurovascular expertise. Telestroke is a tool, many models exist, each of them responding to the needs of the counties where it deployed. Even if a large majority of experiments are linked to thrombolysis, its applications range from acute stage of stroke to follow up. Thanks to telestroke, knowledges and responsibilities are shared by practionners. Each telemedicine networks should now respect national laws and be regularly evaluated.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Télémédecine, TéléAVC, Accident vasculaire cérébral, Thrombolyse, Expérience française

Keywords : Telemedicine, Telestroke, Stroke, Thrombolysis, French experiments


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 1 - N° 1

P. 12-18 - mars 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La télécardiologie en France, état des lieux en 2012 et perspectives de développement
  • P. Mabo, L. Guédon-Moreau, J. Clémenty, S. Kacet
| Article suivant Article suivant
  • Téléradiologie : état des lieux 2011
  • J.-P. Masson

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.