Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome de Gorlin : la photothérapie dynamique, technique complémentaire du traitement chirurgical - 17/04/12

Doi : 10.1016/j.anplas.2011.07.002 
V. Huguier, E. Wierzbicka-Hainaut, J. Fray, G. Guillet, G. Dagrégorio
Centre hospitalo-universitaire de Poitiers, 2, rue de La-Milétrie, BP 577, 86021 Poitiers cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le syndrome de Gorlin, ou naevomatose basocellulaire, est surtout bien connu des dermatologues. Depuis bientôt dix ans, la photothérapie dynamique (PTD) voit ses indications s’étendre et permet de traiter certains carcinomes basocellulaires (CBC), uniques ou multiples, avec de bons résultats et sans laisser de cicatrices. Nous rappelons les principes de cette technique, ainsi que ses indications dans le syndrome de Gorlin, que nous illustrons par un cas. Les plasticiens doivent se familiariser avec cette technique relativement récente, développée par les dermatologues et encore trop méconnue de nos services ; elle a toute sa place en complément de la chirurgie dans les syndromes de Gorlin.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Gorlin syndrome, also called nevoid basal cell carcinoma syndrome, is well known by dermatologists. Since its onset, 10 years ago, photodynamic therapy has found new applications and is now currently used to cure single or multiple basal cell carcinomas, with good results and without residual scars. We recall some of the basic principles of this technique, as well as its indications in Gorlin syndrome, which we illustrate with one case. Plastic surgeons must consider this relatively new technique, developed by dermatologists, as a useful adjunct to surgery in the management of Gorlin syndrome.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Photothérapie dynamique, Carcinome basocellulaire, Syndrome de Gorlin

Keywords : Photodynamic therapy, Basal cell carcinoma, Gorlin syndrome


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 57 - N° 2

P. 173-176 - avril 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Rhinophyma et carcinomes cutanés associés : à propos d’un cas et revue de la littérature
  • A. Qassemyar, N. Corbisier, G. Poiret, L. Mortier, V. Martinot-Duquennoy, P. Guerreschi
| Article suivant Article suivant
  • Exérèse des nævus congénitaux géants : jusqu’où aller avec la chirurgie ?
  • S. Cousin-Verhoest, J.-L. Heusse, G. Verhoest, S. Aillet, E. Watier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.