Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Exérèse des nævus congénitaux géants : jusqu’où aller avec la chirurgie ? - 17/04/12

Doi : 10.1016/j.anplas.2011.10.005 
S. Cousin-Verhoest a, , J.-L. Heusse a, G. Verhoest b, S. Aillet a, E. Watier a
a Service de chirurgie plastique, reconstructive et esthétique, CHU de Rennes, 16, boulevard de Bulgarie, BP 90347, 35203 Rennes cedex 2, France 
b Service de chirurgie urologique, hôpital Pontchaillou, CHU de Rennes, 2, rue Henri-Le-Guilloux, 35033 Rennes cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’exérèse des nævus congénitaux géants (NCG) est préconisée de principe pour des raisons dermatologiques. Leur risque de dégénérescence en mélanome est réel, mais son incidence est largement discutée. Leur exérèse représente un défi chirurgical, mais elle est aussi un véritable parcours du combattant pour l’enfant et sa famille. Les rançons cicatricielles et les retombées psychologiques peuvent être importantes. Une exérèse incomplète pour limiter ces séquelles esthétiques et alléger le parcours chirurgical peut-elle être acceptable ? Nous présentons le cas d’un enfant atteint d’un NCG de l’extrémité céphalique dont l’exérèse a été partielle. Une revue de la littérature sur le risque dégénératif des NCG nous a permis de constater que celui-ci a tendance à être surestimé. Les avantages et inconvénients à pratiquer une exérèse préventive, précoce et complète des NCG sont abordés. Nous discutons la possibilité de recourir à une exérèse partielle dans certains cas délicats de reconstruction sous couvert d’une surveillance dermatologique stricte et rapprochée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Surgical excision of giant congenital nevi is recommended by principle for dermatological reasons. Malignant potential is real but its incidence remains widely discussed. Their excision represents a surgical challenge but is also a real assault course for the child and his family. The sequelae and the psychological effects can be important. Can an incomplete excision to limit these aesthetic after-effects and relieve the surgical treatment be acceptable? We present the case of a child affected by a giant congenital nevi of the cephalic extremity where the excision was partial. A review of the literature on the degenerative risk of the giant congenital nevi allowed us of noticed that this one tends to be overestimated. The advantages and the disadvantages to practise a preventive, premature excision and complete of the giant congenital nevi are approached. We discuss the possibility to resort to a partial excision in certain cases delicate of reconstruction under the cover of a strict and moved closer dermatological surveillance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Nævus congénital géant, Chirurgie, Risque dégénératif

Keywords : Giant congenital nevi, Surgery, Degenerative risk


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 57 - N° 2

P. 177-182 - avril 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome de Gorlin : la photothérapie dynamique, technique complémentaire du traitement chirurgical
  • V. Huguier, E. Wierzbicka-Hainaut, J. Fray, G. Guillet, G. Dagrégorio
| Article suivant Article suivant
  • Rhinophyma and non-melanoma skin cancer: An update
  • D. Lazzeri, T. Agostini, M. Pantaloni, G. Spinelli

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.