Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Insufflation trachéale de gaz associée à la ventilation mécanique pour l'épuration du CO2 - 01/01/00

R.  Dorne,  L.  Liron,  C.  Pommier

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif : L'insufflation trachéale de gaz (ITG) en continu, ou à l'inspiration, ou à l'expiration, est une technique adjuvante de la ventilation mécanique, destinée à améliorer l'élimination du CO2 par lavage de l'espace mort anatomique. Cet article analyse l'action, les modalités techniques et les effets de l'ITG en présence d'une hypercapnie, notamment dans le cadre d'un SDRA chez l'adulte.

Sources des données : En dehors de quelques références historiques ou importantes, la littérature référencée sur la base de données Medline® a été étudiée sur les cinq dernières années.

Sélection des travaux : Les articles concernant l'ITG associée à la ventilation mécanique chez l'adulte ont été sélectionnés.

Extraction des données : Les données sur la physiopathologie et les aspects techniques et pratiques de l'ITG ont été extraites.

Synthèse des données : L'ITG favorise l'élimination du CO2. Celle-ci est d'autant plus efficace que le cathéter d'ITG est plus proche de la carène et le jet de gaz dirigé sur celle-ci, que le débit de gaz est continu et son volume plus élevé. L'effet sur l'oxygénation est modeste. Le travail respiratoire est diminué. L'ITG abaisse une PIC anormalement élevée. Les effets de l'ITG sur la circulation ne sont pas significatifs. Le risque majeur est l'hyperinflation pulmonaire dynamique. Les complications locales sont la dessiccation et la lésion de la muqueuse bronchique par le jet de gaz.

Conclusion : L'ITG est une technique intéressante pour diminuer l'espace mort lors de la ventilation mécanique. Elle permet de limiter l'hypercapnie lors de la réduction du VT au cours de l'hypercapnie permissive. Elle nécessite des études cliniques avec de grandes séries de patients pour évaluer son utilité et son effet sur le pronostic.

Mots clés  : ventilation mécanique ; insufflation trachéale de gaz.

Abstract

Tracheal gas insufflation associated with mechanical ventilation for CO2 removal.

Objective: Tracheal gas insufflation (TGI) either continuously, or at inspiration, or at expiration, is a technique associated with mechanical ventilation aimed to enhance CO2 elimination in favouring washout of anatomical dead space. This article analyses the mechanism of action, the techniques and the effects of TGI in presence of hypercapnia, especially in the frame of ARDS in adults.

Data sources: In addition to some historical or major references, the articles on TGI published over the past five years have been searched in the Medline® data base.

Study selection: Articles with data on TGI associated with mechanical ventilation were selected.

Data extraction: Data on mechanisms of action, technical and practical aspects of TGI were extracted.

Data synthesis: CO2 elimination is increased when the TGI catheter tip is close to the carina, when the gas jet is directed towards the latter, by a continuous gas jet, by a high washing gas volume. The effect on oxygenation is minor. The work of breathing is decreased. An increased intracranial pressure is decreased. Circulatory effects are minor. The major risk is dynamic pulmonary over distension. Local complications include dessiccation and lesion of bronchial mucosa by the gas jet.

Conclusion: In mechanically ventilated patients, additional TGI is a valuable technique for decreasing anatomical dead space. TGI decreases hypercapnia during mechanical ventilation with limited tidal volumes in permissive hypercapnia. Further clinical studies with large series of patients are required to assess the benefits and the effect of TGI on outcome.

Mots clés  : mechanical ventilation ; tracheal gas insufflation.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 2

P. 115-127 - février 2000 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.