Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Retard de réveil anesthésique attribué à un état dissociatif transitoire - 01/01/00

J.P.  Pertek 1 ,  M.  Omar-Amrani 1 ,  M.  Artis 1 ,  J.P.  Vignal 2 ,  A.  Chelias 3

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Nous rapportons le cas d'un retard de réveil de plus de quatre heures, observé chez une patiente après une anesthésie intraveineuse de 20 minutes. Malgré l'absence de mouvement spontané ou en réponse à des stimulations verbales ou douloureuses, la présentation clinique était initialement peu inquiétante et particulièrement évocatrice de manifestation de type hystérique. Toutefois, la persistance du tableau obligeait à pratiquer des examens complémentaires biologiques, un EEG, puis une tomodensitométrie cérébrale. Elles permettaient d'éliminer les étiologies organiques. L'évolution était spontanément favorable. Le contexte et l'entretien psychiatrique permettaient de formuler l'hypothèse d'un état dissociatif transitoire.

Mots clés  : complications ; retard de réveil ; hystérie ; état dissociatif.

Abstract

Failure of a patient to recover rapidly after anaesthesia is a rare event, due to various causes, including medication related effects, metabolic disturbances or neurologic insults. We report a case in a middle aged physically healthy woman who failed to recover promptly after intravenous anaesthesia. Propofol was administered for 20 minutes. Results of neurologic assessment were normal, as were laboratory tests and CT-scan. Four hours after completion of the anaesthesia, return to consciousness occurred spontaneously. The patient had a history of depressive symptoms. However the psychiatric assessment was unremarkable. We hypothesise that she developed a transient dissociative disorder.

Mots clés  : complications ; delayed recovery ; hysteria ; dissociative disorder.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 4

P. 257-260 - avril 2000 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.