Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Indications de la thrombolyse des infarctus cérébraux - 02/05/12

Doi : 10.1016/j.lpm.2011.11.029 
Valérie Wolff , Valérie Lauer, Olivier Rouyer, Marc Bataillard, Christian Marescaux
Hôpital de Hautepierre, hôpitaux universitaires de Strasbourg, pôle tête et cou, unité neurovasculaire, 67098 Strasbourg cedex, France 

Valérie Wolff, Hôpital de Hautepierre, hôpitaux universitaires de Strasbourg, pôle tête et cou, unité neurovasculaire, 1, avenue Molière, 67098 Strasbourg cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Key points

Cerebral MRI with angio-MR are more effective than CT scan for selecting patients with ischemic stroke for thrombolysis. The use of cerebral MRI has to be available 24h a day and everyday as a standardized emergency procedure.

Off-label criteria for thrombolysis after acute ischemic stroke are too restritive and have to be revised.

In acute ischemic stroke, imaging that shows the collateral circulation within the hypoperfusion area has to be used to estimate the potential of therapeutic revascularization.

When there are contraindications for intravenous thrombolysis, the endovascular approach must be argued individually by neurologists and neurointerventionalists together.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Points essentiels

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) cérébrale avec angiographie par résonance magnétique (ARM) permet mieux que la tomodensitométrie (TDM) de sélectionner les patients en vue d’une thrombolyse. L’IRM doit être accessible en urgence 24h sur 24 et sept jours sur sept, en utilisant des protocoles courts et standardisés.

Les critères AMM d’exclusion à la thrombolyse lors d’un infarctus cérébral qui datent de 2003, sont trop restrictifs et doivent être révisés.

La décision d’un geste de revascularisation à la phase aiguë d’un infarctus cérébral devrait tenir compte de l’exploration de la vascularisation collatérale qui reflète la zone de pénombre.

En cas de contre-indication à la thrombolyse par voie intraveineuse, la discussion d’un geste endovasculaire doit se faire en concertation avec le neuroradiologue interventionnel au cas par cas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 5

P. 504-513 - mai 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évolutions de la prise en charge hospitalière des accidents vasculaires cérébraux en court séjour et en soins de suite et de réadaptation entre 2007 et 2009 en France
  • Christine de Peretti, Javier Nicolau, Philippe Tuppin, Alexis Schnitzler, France Woimant
| Article suivant Article suivant
  • Télémédecine : application aux urgences neurologiques
  • Elisabeth Medeiros de Bustos, Fabrice Vuillier, Didier Chavot, Thierry Moulin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.