Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparaison de l’épaisseur cornéenne centrale mesurée par pachymétrie ultrasonore et par Pentacam chez les patients sains et les patients avec glaucome primaire à angle ouvert - 09/05/12

Doi : 10.1016/j.jfo.2011.07.012 
F. Saenz-Frances a, E. Gonzalez-Pastor a, , L. Borrego-Sanz a, M. Jerez-Fidalgo b, J. Martinez-de-la-Casa a, C. Mendez-Hernandez a, E. Santos-Bueso a, A. Fernandez-Vidal a, J. Garcia-Sanchez a, J. Garcia-Feijoo a
a Département d’ophtalmologie, Hospital Clínico San Carlos, Universidad Complutense de Madrid, Madrid, Espagne 
b Département d’Ophtalmologie Hospital Perpetuo Socorro, Badajoz, Espagne 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Déterminer la capacité de l’épaisseur de la cornée centrale mesurée par pachymétrie ultrasonore ou par Pentacam (l’épaisseur dans l’axe pupillaire et l’épaisseur minimum cornéenne) pour différencier les témoins sains et les patients avec glaucome primaire à angle ouvert.

Patients et méthodes

Les mesures ont été déterminées dans les yeux gauches de 123 témoins et de 128 patients glaucomateux. Les différences entre les ensembles de données pour chaque variable ont été identifiées en utilisant un test t pour deux échantillons indépendants. Trois modèles de régression logistique binaire univariée (pour discriminer glaucome et témoins sains) ont été construits, où les variables prédictives ont été les déterminations d’épaisseur cornéenne.

Résultats

La distribution des variables était normale. Les groupes des témoins et des patients n’ont pas différé de manière significative en termes de pachymétrie ultrasonore, mais diffèrent dans l’épaisseur dans l’axe pupillaire (différence moyenne 22,01μm en faveur des témoins 95 % IC : 5,61–34,15) et de l’épaisseur minimum cornéenne (différence moyenne 21,65μm en faveur des témoins 95 % IC : 3,05–32,25). Le modèle de régression logistique pour la pachymétrie ultrasonore n’a pas été significatif (p=0,051), mais une capacité de discrimination significative a été montrée par l’épaisseur dans l’axe pupillaire (expB=0,987 ; 95 % IC : 0,99–0,993 ; sensibilité : 58,5 % ; spécificité : 64,8 %) et l’épaisseur minimum cornéenne (expB=0,987 ; 95 % IC : 0,981–0,994 ; sensibilité : 61,9 % ; spécificité 63,1 %).

Conclusions

Les mesures de l’épaisseur de la cornée centrale déterminées en utilisant le Pentacam ont montré une capacité non négligeable de différencier entre témoins et patients glaucomateux, sans être un test diagnostic ad hoc.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To determine the capacity for measurement of central corneal thickness by ultrasound pachymetry and by Pentacam (pachymetry at the pupillary axis and minimum corneal pachymetry) to discriminate between healthy controls and patients with primary open-angle glaucoma.

Methods

Measurements of the left eyes of 123 control subjects and 128 glaucomatous patients were taken. Differences between the two data sets for each variable were identified using a t-test for independent samples. Three univariate binary logistic regression models (to discriminate between glaucoma and controls) were constructed, in which the predictive variables were the determinations of corneal thickness.

Results

All variables showed a normal distribution. Controls and patients failed to differ significantly in terms of ultrasound pachymetry but did differ in terms of pupillary axis thickness (mean difference 22.01μm in favour of controls; 95% CI: 5.61–34.15) and minimum corneal thickness (mean difference 21.65μm in favour of controls; 95% CI: 3.05–32.25). The logistic regression model for ultrasound pachymetry was not significant (P=0.051) but significant discriminatory capacity was shown for pupillary axis thickness (expB=0.987; 95% CI: 0.99–0.993; sensitivity: 58.5%; specificity: 64.8%) and minimum corneal thickness (expB=0.987; 95% CI: 0.981–0.994; sensitivity: 61.9%; specificity: 63.1%).

Conclusions

Central corneal thickness measurement by Pentacam, while not an ad hoc diagnostic test for glaucoma, showed a similar yet not inappreciable capacity to discriminate between glaucoma patients and controls.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Épaisseur cornéenne, Glaucome, Pentacam, Pachymétrie ultrasonique

Keywords : Corneal thickness, Glaucoma, Pentacam, Ultrasound pachymetry


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 5

P. 333-337 - mai 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Formes cliniques de glaucome maculaire en tomographie en cohérence optique
  • M. Zeitoun
| Article suivant Article suivant
  • Résultats après implantation d’un implant trifocal diffractif
  • G. Lesieur

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.