Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le vitré du myope fort. Pourquoi son examen est-il si difficile ? - 09/05/12

Doi : 10.1016/j.jfo.2012.02.003 
J.-F. Charlin a, , H. Masse a, Y. Yhuel a, G. Brasseur b
a Service d’ophtalmologie, CHU de Rennes, centre hospitalier universitaire, hôpital Pontchaillou, 2, rue le Guilloux, 35033 Rennes cedex 9, France 
b Service d’ophtalmologie, hôpital Charles-Nicolle, CHU de Rouen, boulevard Gambetta, 76031 Rouen cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’examen d’un vitré de myope fort est rendu difficile et ce, pour plusieurs raisons dont des phénomènes optiques et une liquéfaction du vitré. Le diagnostic d’un décollement postérieur du vitré peut poser problème notamment dans le risque de confusion avec l’observation de la marge postérieure d’une grande lacune postérieure.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The examination of a high myopic vitreous is difficult for several reasons, including optic phenomena and vitreous liquefaction. The diagnosis of a posterior vitreous detachment may be problematic and confused with the observation of a large lacuna posterior margin.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Matrice extracellulaire étendue, Détachement du vitré postérieur, Liquéfaction du gel (synchisis), Déhiscence vitréenne avec collapsus (synérèse), Vitréoschisis

Keywords : Extended extracellular matrix, Posterior vitreous detachment, Gel liquefaction (synchysis), Vitreoretinal dehiscence with collapse (syneresis), Vitreoschisis


Plan


 Entretiens annuels d’ophtalmologie, mai 2008, 114e congrès de la Société française d’ophtalmologie, Paris.


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 5

P. 362-366 - mai 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traumatic optic nerve avulsion: A case report
  • C. Paya, M.-N. Delyfer, F. Thoumazet, J. Pechemeja, J. Bocquet, J.F. Korobelnik, J. Colin, B. Mortemousque
| Article suivant Article suivant
  • Quelles lentilles d’examen et comment les utiliser correctement ?
  • J. Conrath

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.