Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement de l’acromégalie : qu’ont apporté les dix dernières années ? Une analyse critique - 11/05/12

Doi : 10.1016/j.ando.2012.03.034 
Philippe Chanson , Peter Kamenický
Service d’endocrinologie et des maladies de la reproduction, faculté de médecine Paris-Sud, université Paris XI, hôpital de Bicêtre, Assistance Publique–Hôpitaux de Paris, 78, rue du Général-Leclerc, 94275 Le Kremlin-Bicêtre, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

C’est essentiellement l’expérience issue de la mise à disposition de nouvelles formulations d’analogues de somatostatine ou de nouvelles molécules comme les antagonistes du récepteur de l’hormone de croissance qu’on retiendra des dix dernières années en termes de traitement de l’acromégalie. La chirurgie reste le traitement de première intention et ses résultats n’ont pas globalement changé, l’introduction de l’endoscopie permettant peut-être surtout de diminuer les effets secondaires locaux. Quant à la radiothérapie, c’est surtout le gamma-knife ou les radiothérapies stéréotaxiques qui l’ont fait évoluer : cependant, leurs résultats restent sensiblement les mêmes que ceux de la radiothérapie fractionnée dite conventionnelle et personne ne sait encore si les effets secondaires seront moindres.. Quoi qu’il en soit, grâce à une stratégie thérapeutique multiétapes combinant les diverses modalités thérapeutiques, il est maintenant très rare que l’acromégalie d’un patient soit mal contrôlée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The ten previous years in terms of acromegaly treatment were essentially characterized by the experience accumulated with new formulations of somatostatin analogues or new drugs such GH-receptor antagonists recently available. Surgery remains the first-line treatment and its results did not change despite the generalization of endoscopy, which mainly seems to decrease local side-effects. The setting of radiotherapy was essentially modified by the increasing use of gamma-knife or stereotactic radiotherapy; however, their results are essentially the same as the classic fractionated, conventional radiotherapy and nobody knows if it will decrease the side-effects of this therapeutic modality. Nevertheless, thanks to a multistep therapeutic strategy, combining the different therapeutic modalities, it has become very rare for acromegaly not to be controlled in a patient.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 73 - N° 2

P. 99-106 - avril 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • 2012 update in the treatment of prolactinomas
  • Dominique Maiter, Vanessa Primeau
| Article suivant Article suivant
  • Traitement de la maladie de Cushing : progrès récents
  • Xavier Bertagna, Laurence Guignat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.