Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

De la monstruosité du matricide à l’élaboration d’un altruisme délirant - 12/05/12

Doi : 10.1016/j.evopsy.2012.01.001 
Yohan Trichet a, , b , Élisabeth Marion c
a Docteur en psychologie, psychologue clinicien au centre hospitalier spécialisé de la Sarthe, 20, avenue du 19-Mars-1962, 72703 Allonnes, France 
b Chargé de cours à l’université Rennes 2, membre associé du laboratoire Recherches en psychopathologie : nouveaux symptômes et lien social (EA 4050), place du Recteur-Henri-Le-Moal, 35004 Rennes cedex, France 
c Psychologue clinicienne, psychanalyste, 15, rue Thoré, 72000 Le Mans, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les auteurs se proposent d’examiner deux cas de matricides : deux jeunes hommes psychotiques qui pour arrêter l’insupportable d’une jouissance indicible passent à l’acte et tuent leur mère. Ce crime comme solution qui se présentait sous un jour altruiste pour Pierre Rivière, en 1835, n’a pas produit l’apaisement escompté. Au contraire, il a brusquement surgi sur la scène du monde comme un monstre, et n’a eu de cesse ensuite de mourir, ne pouvant assumer cette identification. Pour Louis, c’est au contraire le travail psychanalytique sous transfert, qui lui permet d’élaborer l’altruisme comme interprétation, et ce faisant, lui permet d’assumer la responsabilité subjective du crime commis. Ainsi, nous questionnerons précisément quelle est la fonction de l’altruisme dans ces deux cas de délire, et si cette catégorie historique est valide ou non pour rendre compte de ce qui s’est produit pour ces deux sujets.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The authors propose to study two matricide cases: two young men passed to the act and killed their mother in order to put an end to the unbearable aspect of the jouissance. This crime which could have been the solution was considered as an altruist act by Pierre Rivière in 1835, but it did not salve him as he had expected. On the contrary, he brusquely appeared as monster on the world scene, and from that time he just wanted to die as he could not assume this identification. As far as Louis is concerned, the psychoanalytic work under transference enabled him to build altruism as an interpretation. It also allowed him to accept the subjective responsibility of his crime. Therefore, we will examine what the exact function of altruism is in these two delirious cases. We will also study if the historic category is valid or not to give an account of what really happened for these two subjects.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Psychose, Altruisme, Crime, Parricide, Jeune adulte, Sujet, Psychanalyse, Jouissance, Transfert, Cas clinique

Keywords : Psychosis, Altruism, Crime, Parricide, Young adult, Subject, Psychoanalysis, Jouissance, Transference, Clinical study


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Trichet Y, Marion E. De la monstruosité du matricide à l’élaboration d’un altruisme délirant. Evol psychiatr 2012;77(2).


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 77 - N° 2

P. 279-290 - avril 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les adolescents vulnérables et les alternatives thérapeutiques en protection de l’enfance
  • Didier Drieu, Saeid Sarabian, Marie Plagès
| Article suivant Article suivant
  • Effets du stress prénatal sur le fœtus et les données périnatales : une revue critique de la littérature
  • Thomas Gallois, Jaqueline Wendland, Sylvie Tordjman

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.