Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intoxications aiguës par neurotoxiques organophosphorés : insecticides et armes chimiques - 01/01/00

J.M.  Rousseau 1 ,  M.  Rüttimann 2 ,  L.  Brinquin 1

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif : Rappeler les principaux éléments cliniques et thérapeutiques des intoxications par neurotoxiques organophosphorés, soit intoxication individuelle par insecticide, soit intoxication collective par agent neurotoxique de guerre.

Source des données : Références obtenues dans la banque de données Medline®, à partir d'une documentation tirée de l'expérience des auteurs (mémoire universitaire, ouvrages cautionnés par le Secrétariat général de la Défense nationale), données récentes retrouvées sur plusieurs sites du réseau Internet.

Synthèse des données : Les intoxications par neurotoxiques organophosphorés surviennent en général lors de tentatives d'autolyse ou par contact accidentel avec un insecticide. L'intoxication se traduit par une inhibition des cholinestérases qui aboutit à une véritable intoxication par l'acétylcholine endogène. Le tableau clinique associe un syndrome muscarinique, un syndrome nicotinique, un syndrome central et les manifestations d'une atteinte de la synapse neuromusculaire. Le dosage biologique des cholinestérases plasmatiques ou érythrocytaires est d'un intérêt relatif car peu spécifique ou peu sensible. La gravité immédiate est liée à l'hypoxie aiguë par atteinte des centres respiratoires, encombrement bronchique, bronchospasme et paralysie des muscles respiratoires. Secondairement, les complications sont liées à des myopathies qui surviennent précocement et dont la sévérité est proportionnelle à la baisse des cholinestérases érythrocytaires, ou à des polyneuropathies plus tardives et dont le mécanisme d'apparition est différent. Le traitement spécifique fait appel à l'atropine et aux oximes qui permettent de régénérer les cholinestérases, dont le phénomène de vieillissement est actuellement discuté. Les signes cliniques guident la thérapeutique. Une menace d'intoxication collective existe lors d'attentats terroristes par les neurotoxiques de guerre dérivés des organophosphorés. Ce sont des agents létaux caractérisés par un délai d'action beaucoup plus rapide et une atteinte neurologique sévère. Les problèmes posés sont davantage d'ordre logistique : identification rapide du toxique, prévention des contaminations secondaires en particulier du personnel soignant, possibilité de disposer de moyens de ventilation mais également des traitements spécifiques indispensables. La décontamination première des victimes et les plans de secours préétablis sont à la base des solutions proposées. La réponse doit être multidisciplinaire, associant des médecins, des biologistes, des professionnels de l'urgence et des responsables de la Santé Publique.

Mots clés  : neurotoxique ; organophosphoré ; intoxication ; terrorisme ; armes chimiques.

Abstract

Objective: To review clinical and therapeutic bases of an organophosphate poisoning, either with insecticide or nerve agent.

Data sources: References were obtained from computerized bibliographic research (Medline®), from personal data (academic memoir, documents under approbation of the National Defense Office), from Internet's data.

Data synthesis: Generally, organophosphate poisoning occurs during accidental exposure with agricultural insecticide or suicide. The effects of organophosphate coumpounds are due to the inhibition of the enzyme acetylcholinesterase. The intoxication symptoms can be divided into muscarine-like, nicotine-like effects, effects on the central nervous system and symptoms related to the dysfunction of the neuromuscular junction. The interest of biological acetylcholinesterase's measuring is minimal because it is weakly specific or sensitive. The immediate severity is due to hypoxia. Respiratory failure results from the lack of central drive inflated with excessive bronchial secretions, bronchospasm and respiratory muscles paralysis. The secondary complications are early myopathies whose gravity is correlated with the decrease of acetylcholinesterases, or later neuropathies induced by a different mechanism. Beside the symptomatic mesures, atropine is the specific anticholinergic treatment. When promptly used, oximes can regenerate cholinesterases. The attempted effects of the treatment are mouth dryness, pupilar dilatation and flushing of the skin. Nerve agents are lethal toxics which have a short onset time and produce severe neurological pathology. In a terrorist incident, it is as important to identify rapidly the toxic agent and provide emergency decontamination as to manage medical care. An effective response must be multidisciplinary, involving clinicians, toxicologists, Emergency Medical Service and public's health personnel.

Mots clés  : organophophate poisoning ; nerve agents ; terrorism ; chemical weapons.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 8

P. 588-598 - octobre 2000 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.