Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

A singular asymptotic behavior of a transport equation - 15/02/08

Doi : 10.1016/j.crma.2007.12.010 
Philippe Michel
DMI, Institut Camille-Jordan, École centrale de Lyon, 36, avenue Guy-de-Collongue, 69134 Ecully cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

We consider a simple conservative transport equation where the speed is strictly decreasing. The monotonicity property of the speed rate leads to a singular asymptotic behavior and the concentration of the mass of the solution at a point. Thus, a model which contains a transport structure with monotone decay of the speed rate can be reduced by using the result of convergence to a Dirac mass. It is useful in the case where we have to simulate numerous nonlinear PDEs containing such a structure. Indeed, the concentration of the mass makes the variable in which the mass concentrate useless and thus we lose a dimension. The gain in time calculus is important when the number of equations is large. To cite this article: P. Michel, C. R. Acad. Sci. Paris, Ser. I 346 (2008).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

On s’intéresse à des équations de transport dans lesquelles la vitesse de transport est strictement décroissante. Cette propriété de monotonie entraîne la concentration de la masse de la solution en un point et, par conséquent, un comportement asymptotique singulier. D’autre part, il est possible de réduire un modèle contenant une structure de transport avec la condition de monotonie (dans une direction) de la vitesse de transport. En utilisant la convergence de la solution en une masse de Dirac suivant la direction du transport, on rend cette direction inutile et on peut éliminer une variable d’espace. Cela réduit le coût numérique lorsqu’il faut simuler un certains nombres d’EDP contenant une telle structure. Le gain est d’autant plus important que le nombre d’équations est grand. Pour citer cet article : P. Michel, C. R. Acad. Sci. Paris, Ser. I 346 (2008).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2007  Académie des sciences. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 346 - N° 3-4

P. 155-159 - février 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Long time existence problems for semilinear Klein–Gordon equations
  • Laurentiu Benoaga
| Article suivant Article suivant
  • Approximation of diffuse measures for parabolic capacities
  • Francesco Petitta, Augusto C. Ponce, Alessio Porretta

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.