Médecine

Paramédical

Autres domaines


Quel est l’intérêt de rechercher un hypogonadisme chez un patient présentant des ulcères de jambe récidivant depuis l’âge de 20 ans ? - 23/05/12

Doi : 10.1016/j.jmv.2012.03.003 
B. Villemur a, , N. Wion-Barbot b, S. Blaise c, E. Payraud a, K. Turchet a, V. Seetha a, A. Miron a, M.-P. De Angelis a
a Unité de rééducation vasculaire, hôpital sud, clinique MPR, CHU de Grenoble, BP 338, 38434 Échirolles cedex, France 
b Service d’endocrinologie, diabétologie et nutrition, CHU de Grenoble, BP 217, 38043 Grenoble cedex 09, France 
c Clinique de médecine vasculaire, CHU de Grenoble, BP 217, 38043 Grenoble cedex 09, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Nous rapportons le cas d’un patient de 55ans admis dans l’unité de rééducation vasculaire pour retard de cicatrisation d’ulcères veineux de jambe bilatéraux itératifs évoluant depuis l’âge de 20ans. Le traitement par échosclérose, le port d’une contention-compression, des greffes cutanées et une rééducation vasculaire (pressothérapie, mobilisation tissulaire et de l’articulation tibiotarsienne) ont permis leur cicatrisation. Les ulcères ont récidivé un mois après. Leur récurrence depuis l’âge de 20ans, leur localisation et l’examen clinique nous ont conduits à la recherche d’une cause rare d’ulcère. Le diagnostic d’une insuffisance antéhypophysaire partielle dont gonadotrope a été porté. Le traitement par androgénothérapie et complément de sclérothérapie a permis la cicatrisation des ulcères depuis un an. À l’aide de la revue de la littérature, nous suggérons qu’il existerait un lien entre déficit en androgènes et anomalies de la fibrinolyse, déficit en synthèse de protéines, artériopathie, inflammation et trophicité. Chez un patient jeune présentant des ulcères récidivants, la recherche d’un hypogonadisme cliniquement puis biologiquement peut être nécessaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Androgen replacement therapy has been reported to have a beneficial effect in patients with Klinefelter’s syndrome or perforating plantar ulcers. We report the case of a 55-year-old man with a 35-year history of leg ulcers and venous insufficiency. His leg ulcers healed 4 months after a management scheme including vascular rehabilitation (intermittent pressure therapy, ankle mobilization, multiple layer compression bands on the lower limbs), skin grafts and foam sclerotherapy of the great saphenous vein. The ulcers recurred 1 month later. This recurrence and the unusually young age for development of venous leg ulcers led to a search for a rare cause. The diagnosis of anterior pituitary failure was established. Sclerotherapy and androgen replacement therapy led to complete healing without recurrence at the 1-year follow-up visit. A link between androgen deficiency and fibrinolysis, protein synthesis deficiency, inflammation and trophicity is well documented in the literature. A search for hypogonadism may be useful in young patients presenting a longstanding history of leg ulcers or in patients with suspected andropause irrespective of age.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ulcères de jambe, Hypogonadisme, Androgénothérapie, Insuffisance antéhypophysaire, Cicatrisation

Keywords : Leg ulcer, Anterior pituitary failure, Androgen replacement, Healing


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 3

P. 155-158 - juin 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Endofibrose de l’artère iliaque externe diagnostiquée par écho-doppler post-effort
  • G. Sarlon-Bartoli, M. Lazraq, M.A. Bartoli, G. Lagrange, J.M. Coudreuse, P. Jau, P. Belenotti, J.M. Bartoli, J.M. Viton, P.E. Magnan
| Article suivant Article suivant
  • Les facteurs de risque thromboemboliques en gériatrie : étude de 155 cas
  • I. Kechaou, L. Ben Hassine, E. Cherif, M. Hassayoun, S. Azzabi, I. Boukhris, Z. Kaouech, C. Koôli, N. Khalfallah

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.