Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La colonisation par Staphylococcus aureus résistant à la méticilline est un facteur prédictif du phénotype de résistance d'une souche infectante de S. Aureus - 01/01/00

A.  Truffault 1 ,  O.  Mimoz 1 ,  A.  Karim 2 ,  A.  Edouard 1 ,  P.  Nordmann 2 ,  K.  Samii 1 Correspondance et tirés à part : service d'anesthésiologie, hôpital Paul-Brousse, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, 94804 Villejuif cedex, France.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif : Déterminer la valeur prédictive d'une colonisation préalable à Staphylococcus aureus résistant à la méticilline pour le phénotype de résistance en présence d'un prélèvement bactériologique significativement positif à ce germe.

Type d'étude : Étude rétrospective sur dossiers.

Patients : Patients hospitalisés pendant au moins 48 heures dans une unité de soins intensifs chirurgicale entre le 1er avril 1996 et le 31 décembre 1997.

Méthodes : Recueil des caractéristiques des patients et de la chronologie des prélèvements bactériologiques positifs à S. aureus sensible (SASM) ou résistant (SARM) à la méticilline, à partir des dossiers cliniques et microbiologiques. La recherche d'une colonisation nasale ou périnéale à SARM était systématiquement réalisée à l'admission, puis répétée de façon hebdomadaire.

Résultats : Les dossiers de 540 patients ont été revus. Une infection à SASM est survenue chez 7 % des patients (39/540), une à SARM chez 4 % d'entre eux (20/540). À l'inverse des infections à SASM, celles à SARM se développaient plus fréquemment chez les patients déjà colonisés par SARM (13 infections chez 63 patients colonisés [21 %] versus sept infections chez 477 patients non colonisés [2 %] ; odds RATIO = 18 ; intervalle de confiance à 95 % : 6-51 ; P < 0,0001). Le délai médian entre le diagnostic de la colonisation et celui de l'infection était de 5 jours. Les valeurs prédictives positive et négative de la colonisation préalable à SARM pour une infection à SARM devant un prélèvement bactériologique significativement positif à S. aureus étaient respectivement de 81 et 84 %.

Conclusion : L'utilisation probabiliste d'un glycopeptide devant un prélèvement bactériologique significativement positif à S. aureus pourrait se limiter aux patients déjà colonisés par SARM, afin de diminuer l'administration abusive de ces antibiotiques.

Mots clés  : infection ; Staphylococcus aureus.

Abstract

Methicillin-resistant Staphylococcus aureus colonization is a predictive factor for the resistance pattern of an infectious strain of S. aureus.

Objective: To assess the predictive value of a previous colonization with methicillin-resistant Staphylococcus aureus for the resistance pattern of a bacteriological specimen significantly positive to S. aureus.

Study design: Retrospective study of patients' files.

Patients: Patients admitted for at least 48 hours in a surgical intensive care unit from April 1, 1996 to December 31, 1997.

Methods: Collection of patients' characteristics and chronology of positive microbiological specimens with methicillin-susceptible (MSSA) or -resistant (MRSA) S. aureus from medical and laboratory records. During the study period, screening for nasal or perineal colonization with MRSA was systematically performed on admission and weekly thereafter.

Results: The files of 540 patients were reviewed. MRSA and MSSA infections occurred in 7% (39/540) and 4% (20/540) of the patients respectively. By opposition with MSSA infections, MRSA infections occurred more frequently in patients previously colonized with MRSA (13 infections in 63 colonized patients [21%] versus 7 infections in 477 non-colonized patients [2%], odds RATIO = 18, confidence interval : 6-51, P < 0.0001). The median delay between colonization and infection was 5 days. The positive and negative predictive values for previous colonization with MRSA to predict infection with MRSA in presence of a bacteriological specimen significantly positive with S. aureus were 81 and 84%, respectively.

Conclusion: The probabilistic use of a glycopeptide in presence of a bacteriological specimen significantly positive with S. aureus should be limited to patients already colonized with MRSA, in order to decrease the abusive administration of these antibiotics.

Mots clés  : infection ; Staphylococcus aureus.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 3

P. 151-155 - mars 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Réanimation cardiopulmonaire : anecdote ou problème de Santé Publique ?
  • P.Y. Gueugniaud
| Article suivant Article suivant
  • Influence du drainage bronchique dans l'amélioration des échanges gazeux observée en décubitus ventral au cours du SDRA
  • T. Gillart, J.E. Bazin, D. Guelon, J.M. Constantin, O. Mansoor, N. Conio, P. Schoeffler

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.