Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs de risque et morbidité maternelle et néonatale des échecs d’extraction instrumentale par forceps - 01/06/12

Doi : 10.1016/j.jgyn.2011.11.001 
A. Langeron a, d, G. Mercier b, C. Chauleur a, d, M.-N. Varlet a, d, H. Patural c, d, S. Lima a, d, P. Seffert a, d, G. Chêne a, , d
a Département de gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction, hôpital Nord, CHU de Saint-Étienne, avenue Albert-Raimond, 42000 Saint-Étienne, France 
b Département d’information médicale, bâtiment Aider, hôpital Lapeyronie, 191, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34295 Montpellier cedex 5, France 
c Département de réanimation néonatale, hôpital Nord, CHU de Saint-Étienne, avenue Albert-Raimond, 42000 Saint-Étienne, France 
d Université de Saint-Étienne « Jean-Monnet », 42023 Saint-Étienne, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Buts

Évaluer les facteurs de risque des échecs d’extraction par forceps et la morbidité maternelle et néonatale qui en résulte.

Patients et méthodes

Tous les échecs de forceps de janvier 2005 à juin 2008 de la maternité du CHU de Saint-Étienne ont été analysés rétrospectivement, par rapport à une population témoin de réussite d’extraction par forceps, afin de déterminer les facteurs de risque d’échec de l’extraction par forceps et la morbidité maternofœtale.

Résultats

Le taux d’échec s’élevait à 4,4 % d’échecs (40/918). Les facteurs de risque suivants ont été mis en évidence en analyse multivariée : présentation au-dessus du détroit moyen (OR=43,03 ; IC 95 % : 3,8–475,41), variétés postérieures (OR=34,64 ; IC 95 % : 4,08–293,5), et le diamètre bipariétal supérieur à 95mm (OR=10,74 ; IC 95 % : 1,4–82,41). On ne retrouvait pas de déchirures périnéales sévères. Le taux d’hémorragie de la délivrance était de 12,5 % (sans significativité par rapport aux témoins). La morbidité fœtale était représentée par une hypotonie néonatale transitoire (p=0,004).

Conclusions

Une évaluation précise de la hauteur de présentation et du type de variété est un pré-requis indispensable avant toute extraction instrumentale. Même si les complications maternelles et néonatales semblent limitées, une réflexion sur l’utilité d’un forceps « difficile » ou forceps d’essai paraît nécessaire et il ne devrait s’envisager qu’en salle de césarienne. Une discussion sur l’usage de la ventouse plutôt que du forceps sur les variétés postérieures paraît intéressante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

To evaluate risk factors associated with failed forceps delivery and to compare the maternal and neonatal morbidity.

Patients and methods

In this retrospective case-control study, all failed forceps delivery cases were analyzed from January 2005 to June 2008 and were compared to a successful forceps delivery cohort.

Results

The rate of failed forceps extraction was 4.4% (40/918). Specific risk factors were extraction above a fœtal station of S+2 (OR=43.03; IC 95%: 3.8–475.41), occipito-posterior position (OR=34.64; IC 95%: 4.08–293.5), and biparietal diameter higher than 95mm (OR=10.74; IC 95%: 1.4–82.41). Maternal and neonatal morbidity was few in both groups.

Conclusions

Diagnosis of presentation level and variety of presentation are necessary before instrumental extraction. A “trial of forceps” should be performed with caution in a setting where a caesarean delivery could follow. Vacuum extraction could be interesting in case of occipito-posterior position.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Forceps, Ventouse, Extraction instrumentale, Césarienne, Échec

Keywords : Forceps, Vacuum, Instrumental extraction, Caesarean section, Failure


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 4

P. 333-338 - juin 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Place du microdosage des lactates au scalp et au cordon devant des anomalies du rythme cardiaque fœtal pendant le travail. Étude prospective sur 162 patientes
  • A. Paris, S. Maurice-Tison, F. Coatleven, F. Vandenbossche, D. Dallay, J. Horovitz
| Article suivant Article suivant
  • Score de Bishop modifié par la parité pour le déclenchement du travail à terme : une étude rétrospective
  • D. Journet, P. Gaucherand, M. Doret

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.