Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Fécondation dans l'espèce humaine - 05/06/12

[5-001-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0335(12)50151-1 
L. Delaroche, C. Patrat
Service d'histologie-embryologie-biologie de la reproduction, Hôpital Bichat-Claude Bernard, 46, rue Henri Huchard, 75018 Paris, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La fécondation, qui résulte de la fusion entre un spermatozoïde et un ovocyte, aboutit à la formation, par recombinaison génétique, d'un nouveau génome différent de celui du père comme de celui de la mère. Dans l'espèce humaine, la rencontre des gamètes a lieu dans l'appareil génital féminin, au niveau de la jonction isthmoampullaire de la trompe de Fallope. Le spermatozoïde éjaculé acquiert sa capacité fécondante lors de sa traversée des voies génitales féminines au cours de la capacitation. Cette maturation indispensable du spermatozoïde lui permet de traverser la couche de cellules folliculaires entourant l'ovocyte, de reconnaître et de se fixer à la zone pellucide (fixation primaire). Il traverse cette dernière en réalisant la réaction acrosomique, c'est-à-dire l'exocytose de son contenu acrosomique, ce qui lui permet de se fixer plus solidement à la zone pellucide (fixation secondaire) et de la pénétrer. Le spermatozoïde se retrouve alors dans l'espace périvitellin au contact direct de la membrane plasmique ovocytaire avec laquelle il fusionne. La fusion du spermatozoïde induit une libération de calcium à partir du réticulum endoplasmique lisse ovocytaire. Ces vagues calciques se propagent à l'ensemble de la cellule et provoquent l'activation de l'ovocyte qui incorpore le spermatozoïde, réalise la réaction corticale et achève sa deuxième division de méiose. Il s'ensuit la formation des pronoyaux mâle et femelle qui se rapprochent et migrent au centre de l'œuf. La réunion de ces deux matériels génétiques (amphimixie) marque la fin de la fécondation et le début du développement embryonnaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Fécondation, Humain, Spermatozoïde, Ovocyte, Interaction gamétique


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article suivant Article suivant
  • La fécondation dans l'espèce humaine
  • V. Barraud-Lange, A.-S. Gille, J. Firmin, C. Jean, M. Bourdon, P. Santulli, C. Patrat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.