Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Revue d’utilisation de deux anticoagulants oraux dans un CHU français : dabigatran etexilate et rivaroxaban - 11/06/12

Doi : 10.1016/j.phclin.2011.11.005 
E. Remetter a, , F. Raffy a, M. Heck b, M. Labrude a, P.-M. Mertes b
a Service pharmacie, hôpital Central, CHU de Nancy, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, CO no 34, 54035 Nancy, France 
b Service d’anesthésie-réanimation chirurgicale, hôpital Central, CHU de Nancy, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, CO no 34, 54035 Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Notre travail a consisté en une revue d’utilisation de dabigatran et rivaroxaban.

Patients et méthode

Il s’agit d’une étude rétrospective, monocentrique, avec analyse des dossiers médicaux de 48 patients (30–84ans), opérés d’une prothèse totale de hanche ou de genou, répartis en quatre groupes en fonction de la thromboprophylaxie orale prescrite. Ont été pris en compte : les données démographiques, les données cliniques comme les facteurs augmentant le risque d’évènements thromboemboliques veineux (ETEV), les moyens mécaniques de prévention des thromboses, les critères évaluant la survenue d’ETEV et le risque hémorragique et les données relatives au bon usage des anticoagulants. Les résultats sont exprimés en médiane (quartile 1–3) et analysés par des tests non paramétriques pour des valeurs de p<0,05 considérées comme significatives.

Résultats – Conclusion

La revue d’utilisation du dabigatran et du rivaroxaban permet de définir le profil des patients pris en charge, de mettre en évidence le mode d’utilisation de ces deux anticoagulants, de rechercher des effets indésirables. Les résultats ne montrent pas de dérive concernant la prescription et l’administration de ces deux anticoagulants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Our work consisted of a review of the use of dabigatran and rivaroxaban. This evaluation helped optimizing the use of both drugs.

Patients and method

This is a retrospective, monocentric study, over a 14-months length with medical files analysis of 48 patients aged 30–84 years in an orthopaedic surgery department. These patients, who underwent elective hip or knee replacement surgery, were splited up in four groups depending on the oral thromboprophylaxy they received. Were taken into account: usual patient informations, clinical datas like factors increasing risk of veinous thromboembolism events (VTE), mechanical means of preventing thrombosis, criterias evaluating VTE, bleeding risk and the good use of anticoagulant. Results are expressed as median (quartile 1–3) and analyzed with non-parametric tests for values of P<0.05 considered significant ones.

Results – Conclusion

Reviewing the use of dabigatran and rivaroxaban help to define the profile of patients using such medications, to highlight how to use these two anticoagulants, to identify adverse effects. The results show no particular concern with the prescription and administration of these two anticoagulants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Prévention des évènements thromboemboliques veineux, Dabigatran, Rivaroxaban, Chirurgie de la hanche et du genou

Keywords : Prevent venous thromboembolism events, Dabigatran, Rivaroxaban, Hip and knee surgery


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 47 - N° 2

P. 132-138 - juin 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Formulation et contextualisation des avis accompagnant les interventions pharmaceutiques
  • E. Jean-Bart, B. Charpiat, O. Conort, F.-X. Rose, M. Juste, P. Bedouch, R. Roubille, B. Allenet
| Article suivant Article suivant
  • Analyse d’articles – juin 2012

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.