Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analyse de l’activité « Question – Réponse » du Centre de documentation et d’information pharmaceutiques des hospices civils de Lyon et enquête auprès des pharmaciens hospitaliers utilisateurs - 11/06/12

Doi : 10.1016/j.phclin.2011.04.001 
L. Belghazi, A. Joos, C. N’koudmongo, F. Locher, S. Garcia
Centre de documentation et d’information pharmaceutiques, pharmacie centrale, hospices civils de Lyon, 57, rue Francisque-Darcieux, 69561 Saint-Genis-Laval cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le Centre de documentation et d’information pharmaceutiques (CDIP) de la pharmacie centrale des hospices civils de Lyon (HCL) possède un service de « Question – Réponse » répondant aux demandes adressées par les professionnels de santé. Un manque de données relatives à cette activité ainsi qu’au public sollicitant le CDIP est avéré.

Objectifs et matériels

Nous avons d’abord mené une enquête pour étudier le besoin des pharmaciens hospitaliers en matière d’information et de documentation ainsi que la perception de ces derniers concernant l’utilisation du CDIP et notamment leur degré de satisfaction. Dans un second temps, nous avons analysé l’activité « Question – Réponse » du CDIP sur une année.

Résultats et discussion

L’enquête montre que 96 % des répondeurs ont besoin d’information dans leur pratique quotidienne et pour 67 % d’entre eux, le manque d’information a déjà été un obstacle à la poursuite de leur travail. Comme sources, ils citent Internet à 93 %, des ouvrages spécialisés à 72 %, des laboratoires pharmaceutiques à 59 % et leurs collègues à 50 %. Les bibliothèques ne sont citées que par 35 %. Parmi les pharmaciens interrogés qui ont déjà contacté le CDIP, la demande d’articles est le motif le plus cité (97 %), suivi des questions (57 %) et demandes de bibliographie (24 %). Ces derniers se tournent vers le CDIP pour gagner du temps (cité par 81 %), pour les ressources documentaires (68 %) ou pour les compétences pharmaceutiques du personnel (41 %). L’étude des questions reçues au CDIP montre que la majorité porte sur le médicament, principalement une équivalence (32,5 %), le statut administratif ou réglementaire (18 %), la disponibilité (12,5 %) ou la stabilité (9,1 %) et est principalement adressée par des pharmaciens (67 %) ou des internes ou étudiants en pharmacie ou en médecine (14 %), exerçant aux HCL, mais proviennent aussi d’autres professionnels de santé exerçant hors des HCL (48 %). Cependant, l’activité « Question – Réponse » ne représente qu’un faible pourcentage de l’ensemble des demandes reçues par le CDIP et peut être améliorée.

Conclusion

Les pharmaciens hospitaliers expriment un réel besoin d’information mais se tournent peu vers les structures documentaires. Le CDIP est identifié par ses utilisateurs comme un centre d’information sur le médicament (CIM), ce que montre aussi l’analyse des questions reçues, mais des améliorations sont possibles, notamment pour élargir son périmètre d’activité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The Centre for Pharmaceutical Documentation and Information (CDIP) of the Central Pharmacy of the Lyon University Hospital (HCL) provides answers to requests of health care professionals. Data are lacking concerning this activity and the users contacting the CDIP.

Objectives and materials

We first conducted a survey to study the need of hospital pharmacists in the field of information and documentation and their perception concerning the use of the CDIP and particularly their level of satisfaction. In a second part, we analysed the questions treated by the CDIP over one year of activity.

Results and discussion

The survey shows that 96 % of the responders need information in their daily practice and that for 67 % of them, the lack of information has already been an obstacle in their work. As sources of information, they quote Internet (93 %), specialized books (72 %), pharmaceutical laboratories (59 %) and their colleagues (50 %). Libraries are quoted by only 35 %. Among the responders that already have contacted the CDIP, the request of articles is the main motive quoted (97 %), followed by questions (57 %) and request of literature search (24 %). They ask the CDIP to gain time (quoted by 81 %), for the documentary resources (68 %) or for the pharmaceutical competences of the staff (41 %). The study of the questions received by the CDIP shows that the majority concern medicines, mainly about equivalence (32.5 %), the administrative status (18 %), availability (12.5 %) or stability (9.1 %) and are mostly asked by pharmacists (67 %) or student in pharmacy or medicine (14 %), working in the HCL, but also come from other professional working outside of the HCL (48 %). However, this activity of answering questions is only a minor part of the total demands received by the CDIP and can be improved.

Conclusion

Hospital pharmacists express a real need for information but rarely ask documentary centres. The CDIP is identified by the users as a Drug Information Centre, which is also shown by the analysis of the requests it receives, but improvements are possible, especially to increase its area of activity.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Centre d’information sur le médicament, Activité pharmaceutique, Pharmacie hospitalière

Keywords : Drug information center, Pharmaceutical activity, Hospital pharmacy


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 47 - N° 2

P. 83-90 - juin 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diversité
  • B. Charpiat
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt de l’automatisation de la distribution du médicament – méthode de comparaison des technologies disponibles sur le marché français
  • E. Raingeard, J.-C. Fréville, G. Grimandi, A. Truchaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.