Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement de la lipoatrophie faciale par lipofilling chez les patients infectés par le VIH : étude rétrospective de 317 patients sur neuf ans - 13/06/12

Doi : 10.1016/j.anplas.2011.11.005 
C. Uzzan , D. Boccara , A. Lacheré , M. Mimoun , M. Chaouat
Service de chirurgie plastique, reconstructrice, esthétique, centre de brûlés, université de Paris-VII Paris-Diderot, hôpital Saint-Louis, Assistance publique de Paris, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’infection par le VIH et son traitement antirétroviral sont responsables dans 20 à 40 % des cas d’une lipoatrophie faciale sous-cutanée. Celle-ci retentit de façon importante sur la qualité de vie du patient avec un impact social majeur. Plusieurs techniques permettent de corriger cette lipoatrophie. Nous avons évalué le comblement par autogreffe de graisse selon la technique décrite par Coleman (Lipostructure®).

Patients et méthode

Nous avons colligé les patients VIH traités, opérés de lipofilling dans le cadre d’une lipoatrophie faciale de mai 1999 à avril 2008. Puis nous avons évalué la sévérité de leur atteinte ainsi que les résultats après un suivi d’un mois à quatre ans.

Résultat

Trois cents dix-sept patients ont été opérés. Nous avons injecté en moyenne 8mL de graisse par côté. Les suites opératoires ont été toujours simples. L’évaluation clinique dénombre en moyenne 63 % de bons résultats à un an.

Conclusion

Le lipofilling est une technique sûre qui corrige de façon satisfaisante et stable la lipoatrophie faciale iatrogène ce qui en fait une technique de référence. Les produits résorbables doivent être limités à l’impossibilité de prélever de la graisse, ce qui est exceptionnel dans notre série.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

HIV infection and antiretroviral therapy are responsible in 20 to 40% of cases of facial lipoatrophy. This one has an impact in an important way on the quality of life with a major social impact. Several treatments are available to correct facial lipoatrophy. We evaluate the efficiency of autologous fat transfer described by Coleman (Lipostructure®).

Patients and methods

We recorded HIV-infected patients who had facial lipofilling between May 1999 and April 2008.Then, we estimated the severity of their lipoatrophy and the result of lipofilling after 1 month to 4 years follow-up.

Results

We have treated 317 patients by lipofilling. We have injected a mean of 8mL of fat on each side. There were no adverse events. Sixty-three percent had a good result on 1-year evaluation.

Conclusion

Lipofilling is a safe and stable surgical procedure that makes the reference technique to correct facial lipoatrophy in HIV-infected patients. The use of facial fillers must be limited in case of impossibility to take fat tissue, which was exceptional in our study.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lipoatrophie faciale iatrogène, Lipofilling selon Coleman, Injection de graisse autologue, Traitement antirétroviral VIH

Keywords : Iatrogen facial lipoatrophy, Lipofilling by Coleman, Autologous fat transfer, HIV antiretroviral therapy


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 57 - N° 3

P. 210-216 - juin 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le comblement du sillon nasogénien par greffon de fascia temporalis superficialis
  • P. Dumas, P.-S.-A. Nguyen, J.-M. Foletti, G. Magalon
| Article suivant Article suivant
  • La lipostructure dans les séquelles de brûlures faciales
  • R. Viard, J. Bouguila, D. Voulliaume, J.-P. Comparin, A. Dionyssopoulos, J.-L. Foyatier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.