Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Infections à Staphylococcus aureus résistants à la méticilline communautaires - 19/06/12

Doi : 10.1016/j.lpm.2011.10.022 
Pascal Del Giudice 1, , Pierre Tattevin 2, Jérôme Étienne 3
1 Hôpital Bonnet, Infectious Diseases and Dermatology Unit, 83600 Fréjus, France 
2 Inserm U835, CHU Pontchaillou, maladies infectieuses et réanimation médicale, 35033 Rennes cedex 9, France 
3 Inserm E0230, IFR62, centre national de référence des staphylocoques, 69000 Lyon, France 

Pascal Del Giudice, Hôpital Bonnet, infectiologie-dermatologie, avenue André-Léotard, 83600 Fréjus, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Key points

Community-acquired methicillin-resistant Staphylococcus aureus (CA-MRSA) have emerged worldwide. These CA-MRSA are different from classical hospital-acquired MRSA.

They share common characteristics: they affect mainly young subjects, without past medical history. The majority of strains produce the Panton-Valentine leukocidin.

They are mainly responsible for suppurative skin infections and rarely for invasive infections such as necrotizing pneumonia.

The situation in the US is alarming with a main circulating clone the USA300 clone, whereas in Europe, the diffusion of CA-MRSA strains remains limited.

It is important to take advantage of the experience acquired from the US to limit the potential spread of such CA-MRSA strains.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Points essentiels

Nous assistons depuis les années 1990 à l’émergence mondiale d’un nouveau type de Staphylococcus aureus dans le milieu communautaire. Il s’agit de S. aureus résistants à la méticilline (SARM) génétiquement différents des SARM hospitaliers.

Ces SARM communautaires (SARM-co) ont des caractéristiques épidémiologiques, biologiques et cliniques différentes des classiques SARM hospitaliers. Ils sont responsables principalement d’infections cutanées suppuratives et plus rarement d’infections invasives sévères, telles que la pneumonie nécrosante. Ils touchent des sujets jeunes sans antécédent médical. La majorité des SARM-co produisent une toxine, la leucocidine de Panton-Valentine, qui conditionne en grande partie leur expression clinique.

La situation aux États-Unis est particulièrement alarmante, avec un clone prédominant appelé USA300, alors qu’en Europe, leur diffusion dans la population générale reste encore limitée.

Il importe de tirer profit de l’expérience américaine pour limiter tant qu’il en est encore temps leur diffusion en France.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 7-8

P. 713-720 - juillet 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Addiction à la cocaïne : un facteur de risque de suicide ?
  • Aymeric Petit, Michel Reynaud, Michel Lejoyeux, Sarah Coscas, Laurent Karila
| Article suivant Article suivant
  • Gastroparésie : physiopathologie et traitement
  • Philippe Ducrotté, Guillaume Gourcerol

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.