Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Symptomatologie dépressive et hémorragies cérébrales spontanées : caractéristiques, facteurs prédictifs et profil évolutif - 19/06/12

Doi : 10.1016/S0035-3787(12)70043-7 
N. Dequatre-Ponchelle, C. Rossi, H. Hénon, D. Leys, R. Bordet, C. Cordonnier

Résumé

Contexte et objectif

La survenue d’une symptomatologie dépressive est une complication fréquente au décours d’un AVC. Les données dont nous disposons concernent essentiellement l’ischémie cérébrale. L’objectif de ce travail était d’étudier les caractéristiques de la symptomatologie dépressive dans l’hémorragie cérébrale spontanée.

Méthodes

Cinq cent soixante deux patients ont été recensés prospectivement et de façon consécutive de novembre 2004 à mars 2009. Une évaluation thymique a été obtenue chez 192 (73 % ; IC95 % 68–78) des 262 patients survivants à 6 mois. Étaient considérés comme présentant une symptomatologie dépressive les patients dont le score à l’échelle MADRS (Mongomery-Asberg Depression Rating Scale) était ≥ 7. Les caractéristiques des patients avec et sans symptomatologie dépressive à 6 mois ont été comparées (régression logistique). Afin d’évaluer le profil évolutif de la symptomatologie dépressive, l’analyse a été répétée dans une sous-population de 111 patients ayant été évalués à 6 mois, 1 an et 2 ans. L’influence de la survenue d’une symptomatologie dépressive à 6 mois sur le pronostic à 2 ans a été étudiée par courbes de survie (Kaplan-Meier) et modèles de Cox.

Résultats

La prévalence de la symptomatologie dépressive à 6 mois d’une hémorragie cérébrale spontanée était de 33 % (IC95 % 28–39). La proportion de patients présentant une symptomato logie dépressive était stable au cours du temps. En revanche, les facteurs associés à la présence d’une symptomatologie dépressive évoluaient avec le temps. Le handicap fonctionnel influençait la thymie à 6 mois (OR 1.951 ; IC95 % 1.001–3.812). Le déclin cognitif était associé à la symptomatologie dépressive à 1an (OR 1.088 ; IC95 % 1.006–1.176) et 2 ans (OR 1.128 ; IC95 % 1.034–1.230). L’antécédent de dépression et les réhospitalisations étaient des facteurs de risque importants de survenue de symptômes dépressifs. Les caractéristiques liées à l’hémorragie elle-même n’influençaient pas la survenue d’une symptomatologie dépressive. La survenue d’une symptomatologie dépressive à 6 mois n’influençait pas la mortalité à 2 ans (HR 0.998 ; IC95 % 0.729–1.370).

Conclusion

Le dépistage d’une symptomatologie dépressive au décours d’une hémorragie cérébrale doit être réalisé de façon systématique et répétée. Les modèles prédictifs proposés pourront être une aide en pratique courante pour le clinicien.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 168 - N° S1

P. S33 - janvier 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chimiothérapie par temozolomide dans le traitement des glioblastomes des sujets âgés présentant un état fonctionnel altéré
  • J. Gállego, J. Honnorat, O. Chinot, I. Catry-Thomas, L. Taillandier, J.-S. Guillamo, C. Campello, A. Monjour, K. Mokhtari, M.-L. Tanguy, J.-Y. Delattre, pour l’ANOCEF (Association des Neuro-Oncologues d’Expression Française)

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.