Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Résultats comparatifs de la chirurgie des trous maculaires opérés avec et sans coloration de limitante interne par le Brilliant Blue G - 19/06/12

Doi : 10.1016/j.jfo.2011.08.015 
J. Selton a, I. Hubert a, C. Latarche b, M. Casillas-Gil a, R. Ouled-Moussa a, J.-P. Berrod a,
a Service d’ophtalmologie A, CHU de Nancy, allée du Morvan, 54511 Vandœuvre-les-Nancy cedex, France 
b Service d’épidémiologie, CHU de Nancy, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 54035 Nancy cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Évaluer le rôle du Brilliant Blue G (BBG) dans la chirurgie des trous maculaires (TM).

Patients et méthodes

Étude rétrospective comparative des résultats fonctionnels et anatomiques entre deux groupes de 20patients consécutivement opérés de TM. Dans le groupe G1, la membrane limitante interne (MLI) était systématiquement pelée sans colorant alors que dans le groupe G2 du BBG était toujours utilisé. Les acuités visuelles (AV) pré- et postopératoires converties en logMAR ont été analysées, ainsi que les tomographies à cohérence optique de l’aire maculaire, afin de préciser la taille du TM, de confirmer sa fermeture et d’analyser l’intégrité de la ligne de l’article externe des photorécepteurs. La durée du pelage ainsi que sa difficulté ont été évaluées dans les deux groupes. Le suivi minimum était de six mois.

Résultats

Au terme du suivi, le gain moyen d’acuité était de 0,56±0,48 logMAR pour le groupe G1, versus 0,60±0,44 logMAR pour le groupe G2 (p=0,80). Le taux de fermeture après la première chirurgie était de 17/20 (85 %) pour le groupe G1, versus 19/20 (95 %) pour le groupe G2 (p=0,29). L’aspect en tomographie à cohérence optique (OCT) de la ligne de l’article externe des photorécepteurs était identique dans les deux groupes : continue chez 80 % des patients, disjointe chez 15 % des patients, et non analysable chez 5 % des patients. La durée moyenne du pelage dans le groupe G1 était de 270,9±27,4 secondes, il était déclaré difficile pour dix yeux et incomplet chez deux patients. Dans le groupe G2, la durée moyenne du pelage était de 140,8±37,6 secondes (p<0,01), il était complet et facile dans tous les cas.

Conclusion

L’utilisation du BBG a accéléré et amélioré la qualité du pelage de la MLI dans la chirurgie des trous maculaires. Les résultats anatomiques et fonctionnels ont progressé de manière non significative dans le groupe ayant bénéficié du colorant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To evaluate the role of Brilliant Blue G (BBG) in macular hole (MH) surgery.

Methods

Comparative retrospective study between two groups of 20consecutive patients who underwent macular hole surgery. In the first group (G1), the inner limiting membrane (ILM) was systematically peeled without staining, while in the second group (G2), BBG was consistently utilized. Pre- and postoperative logMAR visual acuities (VA) were studied, as well as macular optical coherence tomography (OCT) scans to measure MH size, to confirm postoperative closure and to evaluate the integrity of the IS/OS junction. Time required and difficulty of peeling were compared between the two groups. Minimum follow-up was six months.

Results

After six months follow-up, the average improvement in acuity was 0.56±0.48 logMAR for G1, versus 0.60±0.44 logMAR for G2 (P=0.80). The rate of closure after one surgery was 85% (17/20 patients) for G1, versus 95% (19/20 patients) for G2 (P=0.29). Postoperative OCT appearance of the IS/OS junction was similar in both groups: intact in 16/20 patients (80%), disrupted in 3/20 patients (15%), and indeterminate in 1/20 patients (5%) (P=1). The mean duration of peeling in G1 was 270.9±27.4seconds. It was deemed difficult in ten eyes and incomplete in two patients, while in the G2 group, the mean duration of ILM peeling was 140.8±37.6seconds (P<0.01); it was deemed complete and technically easy in all cases.

Conclusion

The use of BBG was effective in facilitating and accelerating ILM peeling during MH surgery. The anatomical and functional results were not statistically better in the group that received BBG.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Trou maculaire, Brilliant Blue G, Chromovitrectomie, Pelage de membrane limitante interne, Interface articles internes et externes des photorécepteurs

Keywords : Macular hole, Brilliant Blue G, Chromovitrectomy, Internal limiting membrane peeling, IS/OS photoreceptor junction


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 6

P. 397-401 - juin 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial Board
| Article suivant Article suivant
  • Résultats à long terme de l’implantation phaque de chambre postérieure pour la correction des amétropies fortes
  • M. Le Loir, B. Cochener

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.