Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Technique de pose d'un fixateur externe unilatéral des membres - 21/06/12

[44-020]  - Doi : 10.1016/S0246-0467(12)58651-4 
F. Schuind
Service d'orthopédie-traumatologie, Cliniques universitaires de Bruxelles, Hôpital Erasme, 808, route de Lennik, B-1070 Bruxelles, Belgique 

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 8

Résumé

La fixation externe est un mode d'ostéosynthèse caractérisé par le fait que l'implant principal, la ou les barres, est situé en dehors de l'organisme. Cet implant principal est connecté aux fragments osseux par des fiches transcutanées. Le fixateur est dit unilatéral quand il est compris dans un secteur de moins de 90̊ par rapport à l'axe longitudinal du membre. Cette technique s'oppose aux techniques anciennes de fixation externe, qui utilisaient des montages transfixiants ou des montages dans plusieurs plans. Par rapport aux autres méthodes d'ostéosynthèse, l'absence d'implant interne au niveau du foyer réduit le risque infectieux en situation à risque (fracture ouverte, pseudarthrose septique). La fixation externe, permettant de stabiliser très rapidement à foyer fermé des lésions fracturaires multiples, est privilégiée lors du traitement initial du patient polytraumatisé instable. La méthode autorise souvent une réduction à foyer fermé et permet à tout moment d'adapter l'élasticité du montage, favorisant l'obtention des meilleures conditions biologiques pour la consolidation osseuse. La fixation externe permet une reprise aisée en cas de réduction initiale imparfaite ou de déplacement secondaire. Par fixation épiphysaire ou par pontage articulaire avec distraction, la technique permet de traiter les fractures épiphysaires, en particulier les fractures comminutives. Le principal inconvénient de la fixation externe est le risque infectieux au niveau des fiches transcutanées, avec perte progressive de l'ancrage de celles-ci. Ce risque est minimisé par une technique rigoureuse de pose des fiches et de soins postopératoires. L'utilisation d'un fixateur externe nécessite de connaître les éléments clés de stabilité des montages.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Ostéosynthèse, Fixation externe, Fixation élastique stable, Micromouvements, Cal périosté, Dynamisation


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Embrochage centromédullaire élastique stable
  • M. Aslan, P. Lascombes, D. Popkov, P. Journeau
| Article suivant Article suivant
  • Techniques et indications des greffes osseuses et ostéocartilagineuses
  • P.-L. Docquier, T. Schubert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.