Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt du monitoring électrophysiologique au cours d’une chirurgie éveillée en neurochirurgie - 26/06/12

Interest of EEG recording during direct electrical stimulation for brain mapping function in surgery

Doi : 10.1016/j.annfar.2012.04.010 
A. Trebuchon a, b, , M. Guye a, b, V. Tcherniack b, E. Tramoni a, b, N. Bruder a, b, P. Metellus a, b
a Faculté de médecine, Aix-Marseille université, 13000 Marseille, France 
b Hôpital de la Timone, Assistance publique–Hôpitaux de Marseille, 264, rue Saint-Pierre, 13000 Marseille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La résection des gliomes de bas grade en condition éveillée est une intervention d’actualité. Elle permet au neurochirurgien la réalisation d’un geste le plus large possible tout en respectant les régions dites fonctionnelles (par exemple, motricité, langage). Le repérage anatomique de ces régions est basé principalement sur les données de la stimulation corticale. La stimulation, induisant une « désorganisation transitoire » est dite positive si la tâche réalisée par le patient est perturbée lors de celle-ci. La région stimulée est alors considérée comme participant à la fonction testée. Il existe dans certaines circonstances des questions quant à la fiabilité des réponses obtenues. En effet le seuil d’excitabilité corticale peut varier, par exemple, selon la topographie corticale. Comment connaître l’intensité optimale de la stimulation à appliquer ? La stimulation peut entraîner, également, une désorganisation à distance en raison de l’existence d’importantes connexions cortico-corticales présentes dans notre système. Comment être certain du caractère focal de la stimulation dans ces conditions ? L’enregistrement conjoint de l’activité électrique corticale (électrocorticographie-ECoG) permet de répondre à ces questions. Il permet ainsi d’augmenter la spécificité (désorganisation locale/fonction) et la sensibilité (stimulation d’intensité trop faible) de cette technique. Il offre par ailleurs d’intéressantes perspectives.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Brain tumor surgery is at risk when lesions are located in eloquent areas. The interindividual anatomo-functional variability of the central nervous system implies that brain surgery within eloquent regions may induce neurological sequelae. Brain mapping using intraoperative direct electrical stimulation in awake patients has been for long validated as the standard for functional brain mapping. Direct electrical stimulation inducing a local transient electrical and functional disorganization is considered positive if the task performed by the patient is disturbed. The brain area stimulated is then considered as essential for the function tested. However, the exactitude of the information provided by this technique is cautious because the actual impact of cortical direct electrical stimulation is not known. Indeed, the possibility of false negative (insufficient intensity of the stimulation due to the heterogeneity of excitability threshold of different cortical areas) or false positive (current spread, interregional signal propagation responsible for remote effects, which make difficult the interpretation of positive or negative behavioural effects) constitute a limitation of this technique. To improve the sensitivity and specificity of this technique, we used an electrocorticographic recording system allowing a real time visualization of the local. We provide here evidence that direct cortical stimulation combined with electrocorticographic recording could be useful to detect remote after discharge and to adjust stimulation parameters. In addition this technique offers new perspective to better assess connectivity of cerebral networks.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Stimulation corticale directe, Électrocorticographie, Chirurgie éveillée, Gliome

Keywords : Direct cortical stimulation, Electrocorticography, Awake surgery, Glioma


Plan


 Texte présenté aux 33es Journées de l’association de neuroanesthésie-réanimation de langue française, Marseille, 17–18 novembre 2011.


© 2012  Société française d’anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 6

P. e87-e90 - juin 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chirurgie éveillée des gliomes cérébraux : plaidoyer pour un investissement accru des anesthésistes
  • H. Duffau
| Article suivant Article suivant
  • Complications cardiovasculaires de l’agression cérébrale
  • P.-M. Mertes, N. Bruder, G. Audibert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.