Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Paralytic congenital talipes equinovarus of unknown origin: A new entity. Multicenter study of 42 cases - 20/07/12

Doi : 10.1016/j.otsr.2012.02.008 
A. Roux a, , J.M. Laville a, V. Rampal b, R. Seringe b, F. Salmeron a
a Pediatric Orthopaedic Surgery Department, F.-Guyon Regional Hospital Center, 97405 Saint-Denis, Reunion 
b Hôpital Saint-Vincent-de-Paul, université Paris Descartes, 82, avenue Denfert-Rochereau, 75014 Paris, France 

Corresponding author. Tel.: +33 26 29 05 490; fax: +33 26 29 05 498.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 20 juillet 2012
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

Background

Paralysis of the lateral and/or anterior leg muscles can lead to relapse of treated talipes equinovarus.

Hypothesis

The muscle function impairment is due to isolated permanent paralysis, and early palliative tendon transfer may prevent recurrence of the deformity.

Material and methods

Forty-two cases of congenital talipes equinovarus that recurred after conservative therapy were reviewed after a mean follow-up of 10 years. In 39 cases, second-line surgery was performed (posteromedial release, n=33; and muscle transfer, n=26). Outcomes were evaluated clinically.

Results

Separating the cases into two groups, based on whether muscle transfer was performed, showed a statistically significant difference: muscle transfer intended to restore eversion and/or dorsal flexion of the foot was associated with significantly better functional outcomes.

Discussion

In addition to providing etiological insights, the identification of paralysis in patients with talipes equinovarus can influence treatment decisions, depending on the nature of the muscle deficiencies, with the goal of preventing recurrences. Early muscle transfer to restore eversion and/or dorsal flexion of the foot may provide the best functional outcomes by minimizing the need for soft-tissue release.

Level of evidence

IV, retrospective multicentre study.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Clubfoot, Talipes equinovarus, Paralysis, Recurrence, Tendon transfer, Relapse


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.