Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Biologic treatments in Sjögren’s syndrome - 25/07/12

Doi : 10.1016/j.lpm.2012.05.024 
Simon Bowman 1, , Francesca Barone 2
1 Queen Elizabeth Hospital, Rheumatology Department, Edgbaston, Birmingham B15 2TH, United Kingdom 
2 University of Birmingham, College of Medical and Dental Sciences, Rheumatology Research Group, School of Immunity & Infection, Edgbaston, Birmingham B15 2TT, United Kingdom 

Simon Bowman, Queen Elizabeth Hospital, Rheumatology Department, Edgbaston, Birmingham B15 2TH, United Kingdom.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 25 juillet 2012
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

Primary Sjögren’s Syndrome (pSS) is characterized by focal lymphocytic infiltration of secretory exocrine glands associated with severe dryness of eyes and mouth in particular. Systemic features such as disabling fatigue, cutaneous vasculitis, lung, neurological, haematological or other systemic involvement also occur. Conventional immunosuppressive therapies such as corticosteroids or disease-modifying drugs, have been used in some patients with these systemic features with variable benefit. Current therapy for dryness is principally symptomatic although medications to stimulate residual glandular secretion can be helpful for appropriate individuals. As the pathogenesis of the condition becomes better understood, particularly, in recent years, the role of systemic B-cell activation, biologic therapies specifically targeted against molecules involved in disease pathogenesis represent a more targeted approach to therapeutic intervention. The greatest experience in pSS is with rituximab, an anti-CD20 (expressed on a subset of B-cells) monoclonal antibody already in use for the treatment of some B-cell lymphomas and rheumatoid arthritis. Randomised placebo-controlled studies in pSS are currently underway. This review discusses the rationale for using biologic therapies in pSS, the current data on rituximab and the potential use of other biologic therapies in pSS in the future.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.