Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs de risque d’infection nosocomiale chez l’enfant brûlé - 27/07/12

Doi : 10.1016/j.annfar.2012.03.008 
A. Fekih Hassen , S. Ben Khalifa, K. Raddaoui, A. Askri, M. Trifa
Service d’anesthésie réanimation, hôpital d’enfants de Tunis, place Bâb Saadoun, 1004 Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Déterminer les facteurs de risques associés aux infections nosocomiales (IN) des enfants hospitalisés pour une brûlure cutanée.

Type d’étude

Étude prospective, analytique ayant inclus les enfants hospitalisés pour une brûlure cutanée.

Méthodes

Nous avons recueilli les caractéristiques démographiques, la modalité d’admission, le mécanisme de la brûlure, la surface cutanée brûlée (SCB) selon les tables de Lund et Browder, la profondeur des lésions selon les critères cliniques et évolutifs, les moyens invasifs utilisés (cathétérisme vésical, cathétérisme central ou ventilation artificielle), le type d’IN et son délai de survenue, la prescription éventuelle d’une antibiothérapie empirique et l’évolution au cours de l’hospitalisation. Les critères de « American Burn Association » ont été utilisés pour définir une brûlure grave chez l’enfant.

Résultats

Cent quatre-vingt-deux enfants ont été inclus. En analyse univariee, six facteurs de risque ont été associés de façon statistiquement significative à la survenue de l’IN : l’étendue de la SCB, l’existence d’une brûlure grave, la mise en place de cathétérisme vésical et sa durée et la mise en place de cathétérisme central et sa durée. En analyse multivariée, seule la SCB supérieure à 10 % de la surface cutanée totale (SCT) est retenue comme facteur indépendant de survenue d’IN (p=0,009).

Conclusion

Dans notre étude la SCB supérieure à 10 % de la SCT a été le seul facteur de risque indépendant de survenue d’IN.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

The aim of our study was to determine risk factors associated with nosocomial infections in children hospitalized for skin burn.

Study design

Prospective study including children hospitalized for skin burn.

Methods

We collected demographic characteristic, mode of admission, mechanism of burn, extent of burn surface by the tables of Lund and Browder, depth of the lesions according to clinical criteria and evolution, type of invasive care (urinary catheterization, central catheterization or mechanical ventilation), nosocomial infection and its time of occurrence, prescription of empirical antibiotic therapy and evolution during hospitalization. The criteria for “American Burn Association” were used to define a severe burn in children.

Results

One hundred eighty-two children were included. In univariate analysis, six risk factors were significantly associated with the occurrence of nosocomial infection: extent of burn surface, severe burn, urinary catheterization and its duration and central catheterization and its duration. Extent of burn surface greater than 10% of total body surface is an independent factor of the occurrence of nosocomial infection (P=0.009) in Multivariate analysis.

Conclusion

In our study, extent of burn surface greater than 10% of total body surface is as an independent risk factor for the occurrence of nosocomial infection.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Infection nosocomiale, Enfants, Brûlure, Facteurs de risque

Keywords : Nosocomial infection, Children, Burn, Risk factors


Plan


© 2012  Société française d’anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 7-8

P. 591-595 - juillet 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Indices de réponse au remplissage vasculaire lors de la prise en charge d’un choc septique : utilisation par les médecins urgentistes
  • J. Melot, M. Sebbane, G. Dingemans, P.G. Claret, E. Arbouet, B. Barkat, P. Jamet, P. Kovalevsky, B. Louart, A. Moreau, H. Mourou, L. Ortega, N. Randriamamonjy, T. Vandercamere, J.-J. Eledjam, J.-E. de La Coussaye, P. Fabbro Peray, J.-Y. Lefrant, L. Muller, AzuRéa Groupe 1
| Article suivant Article suivant
  • Administration des médicaments par sonde de nutrition entérale : évaluation des pratiques dans un service de réanimation médicale d’un hôpital tunisien
  • E. Triki, S. Fendri, H. Dammak, M. Bouaziz, S. Sfar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.