Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Lobectomie d’hémostase et ECMO : une association salvatrice après plaie pénétrante du thorax - 27/07/12

Doi : 10.1016/j.annfar.2012.03.010 
P. Incagnoli a, , H. Blaise b, C. Mathey c, M. Vinclair a, P. Albaladejo a
a Pôle d’anesthésie réanimation, hôpital Michallon, CHU de Grenoble, BP 207, 38043 Grenoble cedex 09, France 
b Pôle cardiovasculaire et thoracique, hôpital Michallon, CHU de Grenoble, BP 207, 38043 Grenoble cedex 09, France 
c Pôle Urgence-Samu-Smur, hôpital Michallon, CHU de Grenoble, BP 207, 38043 Grenoble cedex 09, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La grande majorité des traumatismes pénétrants thoraciques sont stabilisés avec succès après un simple drainage thoracique et des mesures de réanimations conventionnelles. En cas de plaie pulmonaire associée à un choc hémorragique, une thoracotomie de sauvetage avec résection pulmonaire d’hémostase peut être salvatrice. L’atteinte du parenchyme pulmonaire et la transfusion massive peuvent être responsables de la survenue d’un syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) précoce réfractaire au traitement médical conventionnel et nécessitant la mise en place d’une assistance circulatoire veino-veineuse (extracorporeal membrane oxygenation [ECMO]) pour contrôler l’hypoxémie. Nous rapportons l’observation d’un patient ayant survécu après une lobectomie d’hémostase et la mise sous assistance circulatoire veino-veineuse dans un contexte de choc hémorragique avec arrêt cardiaque après une plaie pénétrante du thorax.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The majority of chest penetrating trauma patients are successfully managed with tube thoracostomy and general supportive measures. Pulmonary resection for hemorrhagic shock is rarely required after trauma to control bleeding. Both pulmonary injury and massive blood transfusion can lead to acute respiratory distress syndrome (ARDS). The mortality rate in these patients reaches up to 40% despite advanced ventilatory treatment. The use of extracorporeal membrane oxygenation (ECMO) can be started as rescue therapy. We report a case of 24-year-old man with major hemorrhagic shock with cardiac arrest and ARDS after traumatic penetrating lung injury that was successfully treated with pulmonary resection and ECMO.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Plaie thoracique par arme blanche, Lobectomie d’hémostase, Extracorporeal membrane oxygenation (ECMO), Plaie pulmonaire

Keywords : Pulmonary resection, Penetrating lung injury, Stab injury, Extracorporeal membrane oxygenation (ECMO)


Plan


© 2012  Société française d’anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 7-8

P. 641-643 - juillet 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Révélation d’une myopathie à bâtonnets de l’adulte par une insuffisance respiratoire aiguë après chirurgie ambulatoire de la cataracte
  • T. Raveau, V. Lassalle, O. Dubourg, A. Legout, P. Tirot
| Article suivant Article suivant
  • Hypnose et bloc paravertébral échoguidé dans la chirurgie du cancer du sein
  • A. Bouzinac, A. Delbos, M. Mazières, O. Rontes, J.-L. Manenc

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.