Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Quoi de neuf en recherche dermatologique ? - 06/08/12

Doi : 10.1016/S0151-9638(11)70096-5 
F. Aubin
Université de Franche Comté, EA3181, IFR133 et Service de Dermatologie, CHU de Besançon, 2 place Saint-Jacques 25030 Besançon cedex, France 

Correspondance.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La recherche dermatologique a été très riche cette année encore et de nombreuses découvertes fondamentales permettent de mieux comprendre les fonctions régénératives et protectrices de la peau. Un nouveau marqueur précoce du photovieillissement, la tyrosine kinase Syk, a été identifié. Il existerait des interactions synergiques entre le raccourcissement des télomères et la production de progérine par les fibroblastes qui seraient aussi impliquées dans le vieillissement cutané. Les radiations ultraviolettes inhiberaient aussi la lipogenèse via la production kératinocytaire. La calvitie serait due à une incapacité des cellules souches à se convertir en cellules progénitrices actives du follicule pileux. La fonction barrière de la peau a été beaucoup étudiée et l’enveloppe cornée exerce non seulement une fonction protectrice physico-mécanique, mais aussi chimique, par ses propriétés anti-oxydantes, et immunologiques. De façon similaire aux papillomavirus humains, le polyomavirus de Merkel fait partie du microbiome cutané. Le microbiome et la réponse immunitaire innée participent à cette protection. La production des peptides anti-microbiens et l’activation de l’inflammasome et des cellules dendritiques plasmacytoïdes interviennent dans la régulation de cette fonction barrière. L’IL-22 et l’IL36 seraient des médiateurs communs de l’immunité innée et adaptative. Tous ces mécanismes sont impliqués non seulement dans le maintien de l’intégrité cutanée (cicatrisation) mais aussi dans de nombreuses dermatoses inflammatoires et autoimmunes (psoriasis, dermatite atopique, rosacée, lupus…). Par ailleurs, les mécanismes moléculaires régulant la différenciation lymphocytaire Th2 et le maintien des lymphocytes Th2 au niveau cutané ont été élucidés. Enfin, les connaissances en mécanobiologie et mécanotransduction permettent de mieux comprendre les interactions mécaniques entre les cellules et leur environnement et la transformation de signaux mécaniques en signaux biochimiques. La peau électronique est en train de devenir un concept d’actualité via les plateformes électroniques épidermiques bio-intégrées permettant la surveillance et la stimulation de différentes fonctions corporelles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Dermatological research has been very active this year. Most of the numerous fields investigated involve the mechanisms of cutaneous regeneration and barrier function. A novel target of early ultraviolet-induced skin photodamage, the Syk kinase, has been recently identified. Synergistic relationship between telomere damage and cutaneous progerin production during cell senescence may also participate in the natural skin aging process. Interestingly, ultraviolet radiation induces an inhibitory effect on subcutaneous lipogenesis. Androgenetic alopecia or common baldness is not characterized by loss of hair follicle stem cells but by a defect in the conversion of hair follicle stem cells into active progenitor cells. It has been shown that the cornified envelope functions not only as a physicomechanical barrier, but also as both a biochemical line of antoxidant defense and an immunological line of defense. Like human papillomaviruses, Merckel cell polyomavirus belongs to the skin microbiome and different studies have demonstrated the protective role of epidermal resident microflora through the activation of innate immunity. Production of antimicrobial peptides and the activation of inflammasome and plasmacytoid dendritic cells are involved in the modulation of the cutaneous barrier function. Results from different studies suggest that IL-22 and IL-36 may be common mediators of both innate and adaptive immune responses. All these pathways interact not only to maintain cutaneous homeostasis and integrity (wound healing) but also to regulate autoinflammatory and autoimmune dermatoses (psoriasis, lupus, rosacea, atopic dermatitis, etc…). In addition, molecular mechanisms that regulate T helper type 2 differentiation and the retention at the site of inflammation of Th2 cells have been identified. New promising therapeutic targets for different chronic dermatosis are thus suggested. Mechanobiology and mechanotransduction are also emerging fields that investigate mechanical interactions between living cells and their environment and the conversion of mechanical cues into biochemical signals. Electronic second skin is now a current concept through bio-integrated epidermal electronics platforms used for different monitoring and stimulations of body functions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ultraviolet, Immunologie, Sénescence, Microbiome, Mécanique, Électronique

Keywords : Ultraviolet, Immunology, Microbiome, Senescence, Mechanical, Electronic


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 138 - N° S4

P. S233-S240 - décembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quoi de neuf en dermatologie clinique?
  • P. Couppié
| Article suivant Article suivant
  • Quoi de neuf en médecine interne: traitements émergeants du lupus érythémateux systémique
  • É. Hachulla

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.