Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Monitorage peropératoire en chirurgie oto-rhino-laryngologique - 14/08/12

[46-543]  - Doi : 10.1016/S1624-5849(12)58784-9 
A. Uziel a, b,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, F. Venail a, b : Praticien hospitalier universitaire, R. Garrel a : Professeur des Universités, praticien hospitalier, C. Cartier a : Praticien hospitalier
a Département d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervicofaciale, Centre hospitalier universitaire Gui de Chauliac, 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier, France 
b Inserm U1051, Institut des neurosciences de Montpellier, 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 15
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 8
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Techniques chirurgicales - Tête et cou

Résumé

Le monitorage peut être défini par l'ensemble des techniques permettant de donner au chirurgien une information sur la fonction d'un nerf crânien au cours d'une intervention chirurgicale. Il est devenu depuis ces dernières années un outil d'aide à la chirurgie oto-rhino-laryngologique, notamment dans la chirurgie cervicale, otologique ou de la base du crâne. Cette technique a été initialement développée pour la surveillance de la fonction faciale au cours de la chirurgie du schwannome vestibulaire, puis s'est élargie aux domaines de la chirurgie de l'oreille moyenne, de la parotide et de la thyroïde. Elle permet d'aider le chirurgien à identifier les structures nerveuses, mais surtout de l'avertir par une alarme à chaque fois que son geste est traumatisant pour le nerf. Parallèlement se sont développées des techniques électrophysiologiques de monitorage de l'activité du nerf cochléaire qui bien que ne délivrant pas une alarme en temps réel, donnent des informations pendant l'intervention sur la fonction auditive et permettent d'établir un pronostic sur la conservation de l'audition en fin d'intervention. À travers cet article, nous allons détailler les méthodes permettant le monitorage moteur et sensoriel des nerfs de la base du crâne, de leur origine jusqu'à leur trajet extracrânien. Nous précisons les indications du monitorage des nerfs dans la chirurgie de la base du crâne, en chirurgie otologique et en chirurgie cervicale, en détaillant les résultats attendus, mais aussi et surtout les limites de ces méthodes dont le praticien doit être pleinement conscient.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Monitorage, Paralysie, Thyroïdectomie, Parotidectomie, Mastoïdectomie, Schwannome vestibulaire


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.