Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Cosmétologie de la peau noire - 22/08/12

[50-220-I-10]  - Doi : 10.1016/S1283-0143(12)44995-0 
F. Ly a, , M. Ndiaye b, A. Diop a, B.A. Diatta b, M. Diallo b
a Service dermatologie IST/EPS Institut d'hygiène sociale de Dakar, Dakar, Sénégal 
b Clinique dermatologique, CHU Aristide le Dantec, 30, avenue Pasteur, BP 3001 Dakar, Sénégal 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

La cosmétologie de la peau noire présente certaines spécificités qui sont liées non seulement à des particularités histologiques et fonctionnelles de la peau noire mais également à des habitudes cosmétiques différentes. Les besoins cosmétologiques spécifiques des sujets à peau noire ont donné naissance à l'ethnocosmétologie qui obéit plus à une logique commerciale et qui ne tient pas compte des principes de la cosmétovigilance. C'est ainsi que les femmes originaires d'Afrique subsaharienne utilisent des substances éclaircissantes à visée cosmétique comme les dermocorticoïdes de forte activité et l'hydroquinone, pratique dont les complications sont très souvent des troubles dyschromiques telle que l'ochronose exogène. En dehors de l'usage de produits dépigmentants à visée cosmétique on note des pratiques cosmétiques capillaires tels que l'usage de produits relaxants à base de soude, le tressage et le tissage qui se compliquent volontiers d'alopécie. Cette dernière peut être soit une alopécie de traction soit une alopécie centrifuge centrale cicatricielle. Les spécificités fonctionnelles de la peau noire, en particulier l'hyperséborrhée et la xérose, sont à l'origine d'une demande de soins cosmétiques d'où l'utilisation courante d'émollients chez les sujets de peau noire. Enfin, le degré de pigmentation de la peau noire protège du photovieillessement d'où un moindre recours aux techniques de rajeunissement cutané. La prise en charge cosmétologique des troubles dyschromiques sur peau noire par l'utilisation de peelings ou de lasers peut être émaillée de complications telles que l'hyperpigmentation paradoxale, les cicatrices hypertrophiques ou les chéloïdes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cosmétologie, Peau noire, Ethnocosmétologie, Produits dépigmentants, Ochronose exogène, Cosmétovigilance


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Cosmétologie du sujet âgé
  • A. Isvy-Joubert, S. Meaume
| Article suivant Article suivant
  • Cosmétologie du cheveu afro-antillais
  • F. Batchily-Plat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.