Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Hystéroplastie d'agrandissement - 31/08/12

[41-670]  - Doi : 10.1016/S1624-5857(12)57320-5 
H. Fernandez a, b, c, , O. Garbin d
a Service de gynécologie obstétrique, Hôpital Bicêtre, 78, rue du Général-Leclerc, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 
b Unité Inserm U1018, CESP « Reproduction et développement de l'enfant », 82, rue du Général-Leclerc, 94276 Le Kremlin-Bicêtre, France 
c Université Paris-Sud, 63, rue Gabriel-Péri, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 
d SIHCUS-CMCO, Service de gynécologie obstétrique, Hôpital universitaire de Strasbourg, 19, rue Louis-Pasteur, 67300 Schiltigheim, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La plastie d'agrandissement est une intervention dont l'indication est l'hypoplasie utérine dysharmonieuse réalisant l'aspect d'un utérus en T avec striction médiocavitaire. La technique opératoire doit utiliser l'énergie bipolaire par l'intermédiaire soit d'un résectoscope de 7 à 9 mm avec crochet pour les patientes présentant des antécédents de fausses-couches tardives ou d'accouchements très prématurés en rapport avec une béance cervico-isthmique probable, soit par hystéroscope rigide avec chemise de 5,5 mm et canal opérateur par lequel on peut introduire des électrodes bipolaires de 5 French. Ces dernières indications évitent toute dilatation cervicale tout en facilitant la technique dans une cavité hypoplasique. Deux tiers de ces malformations sont secondaires à la prise de diéthylstilbestrol (DES). Les résultats montrent sur le plan anatomique une restitution d'une cavité homogène, une diminution significative du taux de fausses-couches et des résultats obstétricaux permettant dans près de 40 % la naissance d'enfants vivants. En aucune façon la plastie d'agrandissement ne représente un traitement de la fertilité. Cette technique opératoire est extrapolable aux techniques utilisées pour le traitement des synéchies de type 4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Hystéroscopie, Plastie d'agrandissement, Utérus en T, Énergie bipolaire


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Myomectomie cœlioscopique
  • S. Poizac, C. Tourette, P. Crochet, L. Sabiani, A. Pivano, A. Agostini
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge chirurgicale des malformations utérovaginales
  • A.-G. Pourcelot, H. Fernandez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.