Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intragonadal regulation of male and female reproduction - 16/02/08

Doi : AN-06-1999-60-2-0003-4266-101019-ART62 

S.G. Hillier [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

FSH et LH sont les facteurs endocriniens essentiels de régulation de la croissance des gonades et de leur fonction. Cependant les cellules gonadiques produisent des substances, de nature stéroïdiennes et non stéroïdiennes, qui modulent l'effet périphérique des gonadotrophines par une régulation paracrine. Il existe des analogies évidentes, morphologiques et fonctionnelles entre testicules et ovaires. La qualité du fonctionnement des cellules de Sertoli (pour la spermatogenèse) et des cellules de la granulose (pour le développement folliculaire) dépend à la fois de la stimulation endocrine par FSH et d'une stimulation paracrine par les androgènes. Les cellules de Sertoli (testiculaires) et de la granulose (ovaires) produisent, sous l'effet d'une stimulation par la FSH, des inhibines et sub­stances proches qui modulent la synthèse, LH dépendante, d'androgènes dans les cellules voisines testiculaires (cellules de Leydig) et ovariennes (cellules thécales). Les androgènes et inhibines sont des modulateurs paracrines « unisexe » qui agissent de manière similaire dans le testicule et l'ovaire.

Abstract

FSH and LH are vital endocrine regulators of gonadal growth and function. However, locally produced ­ paracrine ­ steroidal and nonsteroidal substances mediate and modulate gonadotrophin action on gonadal cells. The testis and ovary share obvious morphological and functional homologies. Optimal functioning of the spermatogenic (Sertoli cells) and follicular (granulosa cells) epithelia depends on both endocrine stimulation by FSH and paracrine stimulation by androgen. In each gland, inhibins and related factors produced by FSH-stimulated Sertoli (testis) cells or granulosa (ovary) cells reciprocally modulate LH-stimulated androgen synthesis in neighbouring Leydig (testis) or thecal (ovary) cells. Thus androgens and inhibins are « unisex » paracrine regulators that operate in similar ways in both ovary and testis.


Plan



© 1999 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 60 - N° 2

P. 111 - juin 1999 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effects of progesterone on human spermatozoa : clinical implications
  • G. Forti, E. Baldi, C. Krausz, M. Luconi, L. Bonaccorsi, M. Maggi, F. Bassi, G. Scarselli
| Article suivant Article suivant
  • Les gènes des insuffisances ovariennes
  • S. Christin-MaItre, Ph. Bouchard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.