Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les effets non-transcriptionnels des oestrogènes refont surface - 16/02/08

Doi : AE-12-2000-61-6-0003-4266-101019-ART10 

J.-F. Rouayrenc [1],

F. Vignon [1],

J. Bringer [2],

P. Pujol [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Non-genomic steroid effects : estrogen action revisited

Estrogen receptors (ERs) are members of the nuclear receptor superfamily and act classically as transcription factors. However, it has been noted that estrogens could have early cell effects (within a few minutes) that cannot be explained by transcription activation and protein synthesis. There is now an emerging body of evidence that estrogens, like many other steroids, may cause rapid activation of signal transduction pathways. These non-genomic effects involve common second messengers, such as increased intracellular calcium levels phosphoinositide turnover or cAMP accumulation. Recent studies have also shown that estrogens can stimulate the MAP kinase signaling pathway through ERs. These effects have been observed in various estrogen target cells, including endothelial cells, osteoblasts, neurons and breast cancer cells. The ER membrane signaling pathway is thus a new component that could be taken into account to understand the complex modulation of estrogen effects in specific tissues. It could also be a new therapeutic target for the treatment of neurodegenerative, cardiovascular or breast cancer diseases.

Abstract

Les effets non-transcriptionnels des oestrogènes refont surface

Les récepteurs des oestrogènes (RE) appartiennent à la superfamille des récepteurs nucléaires. Ils agissent classiquement comme des facteurs de transcription activés par leurs ligands pour réguler l'expression de gènes cibles. Il existe cependant des effets rapides (quelques minutes) des oestrogènes dans différents tissus qui ne peuvent résulter de l'activation de la machinerie transcriptionnelle et de la synthèse protéique. L'activation des voies classiques de transduction mettant en jeu des seconds messagers, telles que l'augmentation du calcium intracellulaire et l'accumulation d'AMP cyclique, a été mise en évidence dans de nombreux modèles cellulaires. Des études récentes montrent que les oestrogènes peuvent aussi activer la voie de signalisation de la kinase MAP par l'intermédiaire de leurs récepteurs. Ces différents effets non-génomiques sont retrouvés dans divers tissus tels que l'os, le système nerveux, l'endothélium vasculaire et les cellules de cancer du sein. La mise en évidence des effets non-transcriptionnels des oestrogènes est une composante d'action supplémentaire à intégrer dans la modulation déjà complexe des effets oestrogéniques. Ce mécanisme d'action pourrait aussi constituer une nouvelle cible thérapeutique pour le traitement des maladies cardio-vasculaires, neurodégénératives ou dans le cancer du sein.


Mots clés : OEstrogènes. , signalisation membranaire. , kinase MAP.

Keywords: Estrogen. , non-genomic. , MAP kinase.


Plan



© 2000 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 61 - N° 6

P. 517 - décembre 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hypothalamic-pituitary Langerhans cell histiocytosis : a diagnostic challenge
  • S. Hiéronimus, Y. Hadjali, A. Fredenrich, P. Paquis, S. Chanalet, A. Grimaud, JF. Michiels, P. Fenichel
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt du dosage des anticorps anti-TPO pour le dépistage d'une dysthyroïdie chez des patients diabétiques de type 1
  • D. Maugendre, I. Guilhem, C. Karacatsanis, J.-Y. Poirier, A.-M. Leguerrier, Y. Lorcy, C. Derrien, E. Sonnet, C. Massart

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.