Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Administration des médicaments par sonde de nutrition entérale : de l’audit de pratiques à l’élaboration d’outils pour aider le personnel soignant - 13/09/12

Doi : 10.1016/j.nupar.2012.04.001 
Sarah Talavera a, Laetitia Grasset a, , Elisabeth Verdier b, Pierre Brunel a
a Service de pharmacie, hôpital Nord, CHU de Saint-Etienne, avenue Albert-Raimond, 42270 Saint-Priest-en-Jarez, France 
b Comité de liaison alimentation-nutrition, CHU de Saint-Étienne, avenue Albert-Raimond, 42277 Saint-Priest-en-Jarez, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

L’administration de médicaments par sonde de nutrition entérale (NE) présente un risque iatrogène et a fait l’objet de recommandations de l’Anaes en 2000. Un audit des pratiques et une analyse des besoins infirmiers ont été réalisés afin de voir les difficultés d’application et mettre en place des actions d’améliorations.

Patients et méthodes

Une évaluation des pratiques professionnelles d’administration des médicaments et des entretiens particuliers infirmiers ont été réalisés, sur deux mois dans le service d’ORL du CHU de Saint-Étienne.

Résultats

Vingt-six patients sous NE ont été inclus. L’audit a montré que : tous les médicaments étaient broyés dans un ramequin avec un verre puis mélangés à de l’eau avant administration ; dans 21 % des cas, les médicaments n’étaient pas administrables par sonde ; on observait un lavage des mains dans 50 % des cas et le port de gants dans 8 % des cas. Les dix entretiens individuels ont montré que tous les infirmiers souffrent d’un manque de connaissances (galénique, risques encourus) et un besoin d’outils pratiques. Des formations et des actions d’amélioration adaptées aux attentes des soignants telles qu’une affiche sur les bonnes pratiques d’administration, les formes galéniques administrables ou non par sonde, un livret des médicaments écrasables adaptés à la dotation du service ont été mises en place.

Conclusion

Malgré des recommandations nationales, l’administration de médicaments par sonde reste problématique. Cet audit a permis de faire un état des lieux des pratiques, d’évaluer les connaissances et besoins des infirmiers et de mettre en place des actions correctives adaptées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

There are several iatrogenic risks administrating drugs via feeding tubes, so the Anaes made recommendations about it in 2000. This study was organized to investigate on the administration practices and needs of the nurses in order to enlighten their difficulties and to set improvement plans.

Methods

During 2months, in the ORL service of Saint-Étienne’s university hospital, a pharmacist resident evaluated the actual drug administration practices and had private talks with the nurses.

Results

Twenty-six patients on enteral nutrition were included. It appeared that all the drugs were crushed in a small plate and then melt with water before administration. In 21 % of cases, the drug was not suitable with tube feeding. The hand washing was observed in 50 % of the cases and the use of gloves in only 8 %. The 10 individual discussions with nurses show that they suffer from a lack of information (about galenic and risks) and that they need functional tools. Trainings and specific information were displayed as for example a poster of well practicing, a list of galenic forms suitable or not with drug administration and a book with suitable used drugs was distributed.

Conclusion

Despite of national advices, drug administration via feeding tube remains a source of problems. Thanks to this study, we now know what is done today, and the needs of the care teams; corrective actions can be established.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Administration de médicaments, Analyse de besoins, Audit, Nutrition entérale

Keywords : Audit, Drug administration, Enteral feeding, Need evaluation


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 3

P. 119-127 - septembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Contamination fongique de l’alimentation des patients d’onco-hématologie
  • Soukeina Gheith, Fatma Saghrouni, Wadiaa Bannour, Yosra Ben youssef, Imene Khammari, Jihene Ben Abdeljelil, Abderrahim Khelif, Moncef Ben said, Mansour Njah
| Article suivant Article suivant
  • Plan régional d’amélioration de la qualité : démarche de soin diététique au sein des établissements de santé du Réseau des comités de liaison alimentation nutrition Champagne-Ardenne
  • Véronique Hennequin, Cécile Duval, Capucine Grimonprez, Le club des diététiciens du Resclan Champagne-Ardenne

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.