Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Addictive behaviors and Parkinson’s disease - 18/09/12

Doi : 10.1016/j.neurol.2012.06.014 
T. Witjas , A. Eusebio, F. Fluchère, J.-P. Azulay
Service de neurologie et pathologie du mouvement, hôpital de la Timone, 254, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille cedex 05, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Introduction

In Parkinson’s disease, the degeneration of the dopaminergic system and the longstanding exposure to dopamine replacement therapy (DRT) may cause, in a group of vulnerable patients, dysregulation of the brain reward system.

State of the arts

These patients develop DRT-related compulsions, which include addiction to levodopa or dopamine dysregulation syndrome (DDS), punding, and impulse control disorders (ICDs). ICDs or behavioral addiction reported in Parkinson’s disease include pathological gambling, hypersexuality, compulsive buying and binge eating. Although the underlying pathophysiology is still poorly understood, these behaviors are linked by their reward-based and repetitive nature. Such behaviors may result in devastating psychosocial impairment for the patients and are often hidden.

Perspective and conclusions

The recognition of these behaviors is important and allows a better clinical management. Although the limited data do not permit particular therapeutic strategies, some approaches are worth considering: DRT reduction, trials of non-dopaminergic medications and subthalamic chronic stimulation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Dans la maladie de Parkinson, la combinaison de la dégénérescence des voies dopaminergiques et l’exposition chronique au traitement de substitution dopaminergique peut être à l’origine chez certains sujets pré-disposés à la survenue d’une dérégulation des systèmes de récompense.

État des connaissances

Les patients peuvent développer une addiction au traitement dopaminergique ou syndrome de dysrégulation dopaminergique, des comportements répétitifs sans but, ou punding, et des troubles du contrôle des impulsions. Ces derniers troubles qualifiés également d’addictions comportementales comprennent le jeu pathologique, les compulsions d’achat, l’hypersexualité et les compulsions alimentaires. Ces comportements dont la physiopathologie reste encore largement méconnue ont en commun leurs caractères répétitifs et liés à un mécanisme de récompense. Ils peuvent être à l’origine de conséquences psychosociales graves et sont souvent dissimulés par les patients à l’entourage et à leurs médecins.

Perspectives et conclusions

La recherche et l’identification de ces comportements addictifs sont essentielles dans la prise en charge des patients parkinsoniens. Bien que nous ne disposions pas d’arguments formels en faveur d’une stratégie de prise en charge, on peut proposer aujourd’hui quelques grands principes de traitement : réduction et/ou modification du traitement dopaminergique, utilisation de drogues non dopaminergiques, recours à la chirurgie de stimulation des noyaux subthalamiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Parkinson’s disease, Addiction, Dopamine dysregulation syndrome, Impulse control disorders, Punding, Dopamine replacement therapy

Mots clés : Maladie de Parkinson, Addictions, Syndrome de dysrégulation dopaminergique, Troubles du contrôle des impulsions, Punding, Substitution dopaminergique

Abbreviations : DBS, DDS, DRT, ICB, ICD, ICS, LID, OCD, PD, STN, VTA


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 168 - N° 8-9

P. 624-633 - août 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apathie et stimulation cérébrale profonde dans la maladie de Parkinson
  • C. Lozachmeur, D. Drapier
| Article suivant Article suivant
  • Émotion et noyaux gris centraux (I) : que peut nous apprendre la maladie de Parkinson ?
  • T. Dondaine, J. Péron

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.