Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Métabolisme du magnésium et son rôle en pathologie - 19/09/12

[10-357-A-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(12)51208-4 
A. Blanchard
Université Paris-V, Faculté de médecine Paris-Descartes, AP-HP, Centre d'investigations cliniques, Hôpital européen Georges Pompidou, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le contenu extracellulaire en magnésium représente environ 1 % du contenu total de l'organisme en magnésium dont la magnésémie n'est donc qu'un reflet approximatif. L'hypomagnésémie, définie par une valeur inférieure à 0,65 mm, a une incidence de 10 à 15 % en secteur hospitalier classique. La détermination du mécanisme physiopathologique repose sur le dosage contemporain de la magnésiurie qui est inférieure à 1 mmol/24 heures (excrétion fractionnelle inférieure à 1 %) et définit une cause extrarénale, par carence très sévère d'apport alimentaire de magnésium, par malabsorption intestinale ou par détournement osseux du magnésium. Une magnésiurie supérieure à 2 mmol/24 heures démontre une perte rénale de magnésium, innée ou acquise. Les pertes rénales congénitales de magnésium sont essentiellement représentées par des tubulopathies héréditaires, classées en fonction de la présence associée ou non d'une perte rénale de calcium et/ou de sodium. Leur décryptage a permis une avancée majeure sur la connaissance de la régulation rénale de la magnésémie, ainsi que dans la physiopathologie des hypomagnésémies toxiques. L'hypermagnésémie est un désordre métabolique plus rare, dont l'incidence en secteur hospitalier classique est de l'ordre de 5 %. Asymptomatique au-dessous de 2 mmol/l, elle altère progressivement la transmission neuromusculaire, le système sympathique et la conduction cardiaque, et met en jeu le pronostic vital lorsqu'elle atteint des valeurs supérieures à 7 mmol/l. L'hypermagnésémie résulte soit d'apports de magnésium massifs au volume extracellulaire, dépassant la très bonne capacité physiologique à excréter ce cation, soit d'une altération marquée de la filtration glomérulaire rénale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Magnésium, Hypomagnésémie, Hypermagnésémie, Pseudo-hypoparathyroïdie, Tubulopathies


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Peptide auriculaire natriurétique et peptides apparentés
  • J.-C. Dussaule
| Article suivant Article suivant
  • Équilibre phosphocalcique : régulation et explorations
  • J.-C. Souberbielle, M. Courbebaisse

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.