Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Approche statistique de l'influence de l'âge et du sexe sur l'excrétion de 6-sulfatoxymélatonine urinaire (a-MT6s) chez l'individu normal - 16/02/08

Doi : AE-02-2002-63-1-0003-4266-101019-ART5 

J.C. Hendrick [1],

M. Crasson [1],

M.T. Hagelstein [1],

E. Bruls [1],

J.J. Legros [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

A radioimmunoassay of urinary 6-sulphatoxymelatonin (a-MT6s) was performed in 90 normal subjects : 44 males and 46 females (17-67 years). Patients treated with betablokers or antidepressants were not included in this study. Urine samples were collected over three periods of time : 7 to 11 p.m., 11 p.m. to 7 a.m., and 7 to 11 a.m. Between 11 p.m. and 7 a.m., the subjects slept in their normal environment and had not ingested alcohol for 24 hours. We searched for a possible relation between urinary a-MT6s excretion (expressed in ng/l/h) and age. From 7 to 11 p.m. and from 7 to 11 a.m. no significant relation could be found. On the contrary, between 11 p.m. and 7 a.m. there was a significant relation indicating decrease of a-MT6s secretion with increasing age. Several linear or non-linear curve patters were tested : Boltzmann sigmoid (1 st , 2 nd , and 3 rd degree), polynomial curves. The Boltzmann sigmoid showed the best fit judging by the r-squared value (0.152) and the runs test (p = 0.64). On this curve the inflection point was located at 53 4 years (SDM, standard deviation of the mean). From 19 to 45 years, the upper sigmoid plateau was located at 1381 91 ng/l/h (SDM). The decrease was found between 45 and 60 years and the lower sigmoid plateau then stabilized at 467 370 ng/l/h (SDM). In the study group, there was no significant difference between men and women according to the Mann-Withney test. Finally, use of oral contraceptives did not affect urinary a-MT6s (Mann-Withney).

Résumé

Approche statistique de l'influence de l'âge et du sexe sur l'excrétion de 6-sulfatoxymélatonie urinaire (a-MT6s) chez l'individu normal

Le dosage radioimmunologique de la 6-sulfatoxymélatonine (a-MT6s) urinaire a été réalisé chez 90 sujets normaux (44 hommes et 46 femmes) âgés de 19 à 67 ans. Ont été exclus de cette étude les patients sous thérapeutique par bêta-bloqueurs ou antidépresseurs. Trois récoltes d'urine reprenant les tranches horaires de 19 à 23 h, 23 à 07 h et 07 h à 11 h ont été effectuées. Durant la période de 23 à 07 h, les sujets ont dormi dans leurs conditions habituelles et n'ont pas ingéré d'alcool depuis 24 h.

Nous avons recherché une éventuelle relation entre le taux de a-MT6s (exprimé en ng/l/h) et l'âge des sujets. De 19 à 23 h et de 07 à 11 h, aucune relation significative n'a été décelée. Par contre, entre 23 et 07 h, nous avons trouvé une relation significative montrant une diminution de taux de sécrétion de a-MT6s avec l'âge. Différents types de représentation ont été testés : linéaire (droite) et non-linéaire (sigmoïde de Boltzmann, polynômes du 2 e et 3 e degré). La sigmoïde de Boltzmann a fourni le meilleur ajustement : R carré = 0,152 et « Runs test » avec P = 0,64. Le point d'inflexion se situe à 53 ± 4 ans (± ESM : Erreur standard de la moyenne). De 19 à 45 ans, la sigmoïde est en plateau à 1 381 ± 91 ng/l/h (± ESM), puis chute entre 45 et 60 ans pour se stabiliser ensuite à 467 ± 370 ng/l/h (± ESM). Dans le groupe étudié, il n'y a pas de différence significative entre les hommes et les femmes en utilisant le test de Mann-Whitney. Enfin, la prise de contraceptifs n'a pas d'effet sur le taux de a-MT6s urinaire (Mann-Whitney).

Abstract

Urinary excretion of 6-sulphatoxymelatonin (a-MT6s) in normal subjects : statistical approach to the influence of age and sex


Mots clés : Mélatonine , vieillissement , rythme circadien

Keywords: Melatonin , ageing , circadian rhytmicity


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 63 - N° 1

P. 3-7 - février 2002 Retour au numéro
Article suivant Article suivant
  • « Hungry bone syndrome » après traitement de l'hyperparathyroïdie primaire sévère
  • P. Boeckler, F. Grunenberger, A. Ruellan, F. Vignon, J.C. Weber, Ph. Bachellier, D. Jaeck, J.L. Schlienger

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.