Médecine

Paramédical

Autres domaines


Facteurs prédictifs de l’état de stress post-traumatique du postpartum chez la primipare - 23/09/12

Doi : 10.1016/j.jgyn.2012.04.010 
H. Montmasson a, P. Bertrand b, F. Perrotin c, e, W. El-Hage d, , e
a Pôle de psychiatrie générale, centre hospitalier de Blois, 41000 Blois, France 
b Pôle d’imagerie, CHRU de Tours, 37000 Tours, France 
c Pôle de gynécologie obstétrique médecine fœtale et reproduction humaine, centre Olympe-de-Gouges, CHRU de Tours, 37000 Tours, France 
d Pôle de psychiatrie, clinique psychiatrique universitaire, CHRU de Tours, 2, boulevard Tonnellé, 37000 Tours, France 
e Inserm U930 ERL, université François-Rabelais de Tours, 37000 Tours, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But

Identifier les facteurs prédictifs potentiels de l’état de stress post-traumatique (ESPT) dans le postpartum chez la primipare.

Patientes et méthodes

Cette étude longitudinale prospective a évalué la prévalence des complications obstétricales et psychiatriques (anxiété, dépression, dissociation psychique, ESPT, personnalité) dans le postpartum immédiat (24 à 48heures) et tardif (après trois à six mois).

Résultats

Parmi les 456 primipares hospitalisées, 314 ont été recrutées et 212 suivies prospectivement. La prévalence des symptômes d’ESPT était élevée et stable dans le postpartum (12,7 % versus 13,6 %). Les facteurs de risque significativement associés à l’ESPT dans le postpartum étaient : isolement social, célibat ou divorce (OR=6,6 ; p<0,02), antécédents d’avortement (OR=6,2 ; p<0,01) ou d’infertilité (OR=10,4 ; p<0,007), temps de travail subjectif estimé très long (OR=3,5 ; p<0,03), perception par la mère de complications obstétricales (OR=18,5 ; p<0,003), anxiété élevée à la maternité (OR=3,9 ; p<0,03), symptômes d’ESPT au décours de l’accouchement (OR=6,7 ; p<0,01) et trouble de personnalité dépendante (OR=23,2 ; p<0,001).

Conclusion

Le vécu subjectif de l’accouchement, les antécédents obstétricaux, tout comme l’isolement social, la personnalité dépendante et le niveau de stress–anxiété au décours de l’accouchement sont des facteurs prédictifs significatifs d’un ESPT dans le postpartum (trois à six mois). Le dépistage des facteurs précoces permettra d’orienter les femmes à risque d’ESPT vers des interventions thérapeutiques précoces.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

Identify the potential predictors of postpartum post-traumatic stress disorder (PTSD) in primiparous mothers.

Materials and methods

This longitudinal prospective study evaluated the prevalence of obstetric complications and psychiatric disorders (anxiety, depression, psychic dissociation, PTSD, personality) in the immediate postpartum and after 3–6 months.

Results

Among 456 hospitalized primiparous mothers, 314 were recruited and 212 followed-up prospectively. The prevalence of PTSD symptoms was high and stable through the postpartum (12.7% versus 13.6%). Significant risk factors were associated with postpartum PTSD: social isolation, celibacy or divorce (OR=6.6; P<0.02), history of abortion (OR=6.2; P<0.01) or of infertility (OR=10.4; P<0.007), too long subjective length of labour (OR=3.5; P<0.03), mothers’ perceptions of obstetric complications (OR=18.5; P<0.003), high anxiety level at the maternity hospital (OR=3.9; P<0.03), PTSD symptoms after childbirth (OR=6.7; P<0.01) and dependent personality disorder (OR=23.2; P<0.001).

Conclusion

Subjective experience of childbirth, history of obstetric complications, social isolation and dependent personality disorder and high level of stress–anxiety after childbirth are significant predictive factors of postpartum PTSD (3–6 months). The early identification of these factors should lead to early therapeutic intervention in the mothers at risk of PTSD.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Trauma, ESPT, Dépression, Postpartum, Primiparité, Personnalité

Keywords : Trauma, PTSD, Postpartum, Primiparous, Personality


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 6

P. 553-560 - octobre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Séroconversion toxoplasmique périconceptionnelle : à propos de 79 cas
  • C. Garabedian, J. Le Goarant, L. Delhaes, V. Rouland, P. Vaast, A.S. Valat, D. Subtil, V. Houfflin-Debarge
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation des actions favorisant l’accessibilité aux soins des patientes enceintes sourdes
  • V. Equy, A. Derore, N. Vassort, B. Mongourdin, F. Sergent

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.