Médecine

Paramédical

Autres domaines


Colpohystérectomie élargie par voie cœlioscopique dans les cancers du col utérin : étude de qualité de vie. À propos de 22 cas - 03/10/12

Doi : 10.1016/j.gyobfe.2012.07.035 
E. Barranger a, , b , F. Isnard b, A. Bricou b, E. Darai b, Y. Delpech a, b
a Service de gynécologie-obstétrique, université Paris-VII Denis-Diderot, hôpital Lariboisière, AP–HP, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 
b Service de gynécologie-obstétrique, université Paris-VI Pierre-et-Marie-Curie, hôpital Tenon, AP–HP, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

La colpohystérectomie élargie par voie cœlioscopique fait actuellement partie du traitement chirurgical standard du cancer du col utérin. L’objectif de cette étude était d’évaluer la qualité de vie des patientes ayant un cancer du col utérin après colpohystérectomie élargie par voie cœlioscopique.

Patientes et méthodes

La qualité de vie de 22 patientes ayant bénéficié d’une colpohystérectomie élargie par cœlioscopie pour cancer du col utérin (stade FIGO IB1-IIB) a été évaluée à distance de l’intervention par l’intermédiaire de deux questionnaires validés, le QLQ-C30 et le QLQ-OV28 développés par l’EORTC.

Résultats

Après un recul médian de 25 mois (extrêmes : 12-48 mois), la moyenne des scores des échelles état de santé globale et qualité de vie à distance du traitement chirurgical était élevée, signifiant une bonne qualité de vie générale. Les symptômes les plus fréquemment mis en cause étaient la fatigue et l’insomnie. La moyenne des scores des symptômes (abdominaux, neuropathie périphérique, effets secondaires de la chimiothérapie) était basse, signifiant le peu de gêne occasionnée. Il a cependant été relevé une exception concernant les symptômes de ménopause qui généraient une gêne importante chez certaines patientes. Parmi les patientes ayant une activité sexuelle régulière, la plupart décrivaient une altération en termes de fréquence et de qualité des rapports.

Discussion et conclusions

Les patientes ayant un cancer du col traité par colpohystérectomie élargie cœlioscopique présentent une bonne qualité de vie globale. La fonction qui apparaît la plus affectée par le traitement chez une majorité de patientes est la fonction sexuelle. Une étude prospective comparative avec la laparotomie serait souhaitable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

Laparoscopic radical hysterectomy is currently the surgical treatment of cervical cancer. The objective of this study was to evaluate the quality of life of patients with cervical cancer treated by radical hysterectomy by laparoscopy.

Patients and methods

Quality of life was evaluated in 22 patients with cervical cancer (FIGO stade IB1-IIB) treated by laparoscopic radical hysterectomy. The study employed two types of survey questionnaires: EORTC QLQ-C 30 and QLQ-OV 28.

Results

After a median follow-up of 25 months (range: 12-48 months), the average global health scores and quality of life after the surgery was high, indicating a good overall quality of life. The symptoms most commonly implicated were fatigue and insomnia. The average symptom scores (abdominal, peripheral neuropathy, side effects of chemotherapy) was low, meaning little inconvenience. It noted, however, an exception for the symptoms of menopause that generate significant discomfort in several patients. Among patients with a regular sexual activity, most described a change in frequency and quality of reporting.

Discussion and conclusions

Patients with cervical cancer treated by laparoscopy have good overall quality of life. The function that is most affected by the treatment in the majority of patients is sexual function. A comparative prospective study with laparotomy would be necessary.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer du col, Colpohystérectomie, Qualité de vie, Cœlioscopie

Keywords : Cervical cancer, Radical hysterectomy, Laparoscopy, Quality of life


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 10

P. 572-577 - octobre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Validation des gazométries au cordon ombilical : étude au sein d’une maternité française
  • D. Ernst, J. Clerc, E. Decullier, G. Gavanier, O. Dupuis
| Article suivant Article suivant
  • Diversité étiologique des vaginites
  • J.-M. Bohbot, P. Sednaoui, F. Verriere, I. Achhammer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.