Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Relations entre les paramètres de la réfraction : sphère, cylindre et axe - 09/10/12

Doi : 10.1016/j.jfo.2011.12.006 
O. Touzeau a, , b , T. Gaujoux a, b, J. Bullet a, b, C. Allouch a, b, V. Borderie a, b, L. Laroche a, b
a Service 5, centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, 28, rue de Charenton, 75012 Paris, France 
b Inserm, institut de la vision, 17, rue Moreau, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

Analyser dans une population normale les relations entre les paramètres de la réfraction et leurs relations avec l’œil controlatéral.

Méthodes

La réfraction subjective et les données de l’auto-réfractométrie de 500 patients ont été prospectivement étudiées. La réfraction a été analysée par trois coordonnées rectangulaires dans un espace dioptrique. Le ratio direct/inverse de l’axe a été quantifié par la fonction Cos2axe. L’énantiomorphisme (symétrie en miroir) des axes a été quantifié par la différence (en valeur absolue) entre 180° et la somme des deux axes.

Résultats

La réfraction moyenne et le cylindre moyen étaient respectivement de −1,74D (+0,28D×91,5°) et de 0,81±0,89D. La composante sphérique n’a pas d’influence sur l’astigmatisme réfractif (rs0,07, p0,07) sauf pour les amétropies sphériques importantes. Les yeux dont l’équivalent sphérique est supérieur à 4D (en valeur absolue) ont un cylindre plus élevé (1,15D vs 0,84D, p<0,001). Le cylindre influence le ratio direct/inverse (rs=−0,25, p<0,001) et l’énantiomorphisme (rs=0,36, p<0,001). L’âge influence également le ratio direct/inverse (rs=0,27, p<0,001) et l’énantiomorphisme (rs=0,14, p<0,001). L’axe est d’autant plus direct et énantiomorphe que le cylindre est élevé et l’âge jeune. Les axes obliques sont moins énantiomorphes (35,5° vs 20,6°, p<0,001) et sont associés à un cylindre plus faible (0,56D vs 0,98D, p<0,001). La corrélation avec l’œil controlatéral est significative pour le cylindre (rs=0,66, p<0,001) et l’équivalent sphérique (rs=0,96, p<0,001). Le sexe n’a pas d’influence significative sur la réfraction (p>0,12) à l’exception de l’équivalent sphérique (hypermétropie relative des femmes de +0,17D, p=0,04).

Conclusion

La composante sphérique de la réfraction semble être indépendante de l’astigmatisme réfractif sauf pour les amétropies sphériques importantes. Le cylindre influence modérément le ratio direct/inverse de l’axe et l’énantiomorphisme. Les relations entre les paramètres de la réfraction sont assez faibles contrairement aux relations avec l’œil controlatéral.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To analyze the relationships between refractive parameters as well as the relationship between fellow eyes in a normal population.

Methods

Both subjective refraction and auto-refractometry data of 500 patients were prospectively recorded. Refraction data were analyzed on three rectangular coordinates in a dioptric space. WTR/ATR ratio of axis was quantified by the Cos2axis function. Enantiomorphism (mirror-image symmetry) between fellow eye axes was quantified by the absolute value of the difference between 180° and the sum of both axes.

Results

Mean refraction and mean cylinder were −1.74D (+0.28D×91.5°) and 0.81±0.89D respectively. The spherical component had no significant influence on refractive astigmatism (rs0.07, P0.07) except for high spherical ametropia. Eyes with spherical equivalent greater than 4D (in absolute value) demonstrated higher cylinder (1.15D vs 0.84D, P<0.001). Cylinder influenced the WTR/ATR ratio (rs=−0.25, P<0.001) and the enantiomorphism (rs=0.36, P<0.001). Age also influenced the WTR/ATR ratio (rs=0.27, P<0.001) and the enantiomorphism (rs=0.14, P<0.001). Axes were more likely WTR and enantiomorphic when the cylinder was high and the subject young. Oblique axes were less enantiomorphic (35.5° vs 20.6°, P<0.001) and were associated with lower cylinder (0.56D vs 0.98D, P<0.001). Correlation between fellow eyes was significant for cylinder (rs=0.66, P<0.001) and for spherical equivalent (rs=0.96, P<0.001). Gender had no significant influence on refraction (P>0.12) except for spherical equivalent (relative hyperopia of +0.17D, P=0.04 in females).

Conclusion

The spherical component of the refraction appears to be independent of the refractive astigmatism except for high spherical ametropia. Cylinder influences somewhat the WTR/ATR ratio of axis and the enantiomorphism. Relationships between refractive parameters are weak in comparison to the fellow eye relationships.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Réfraction, Astigmatisme, Sphère, Cylindre, Axe, Énantiomorphisme

Keywords : Refraction, Astigmatism, Sphere, Cylinder, Axis, Enantiomorphism


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 8

P. 587-598 - octobre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Précision réfractive et qualité de vision objective après implantation torique pseudophaque
  • A. Debois, Y. Nochez, C. Bezo, D. Bellicaud, P.-J. Pisella
| Article suivant Article suivant
  • Cataractes congénitales : correction de l’aphaquie par lentilles de contact rigides
  • C. Loudot, F. Jourdan, C. Benso, D. Denis

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.