Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mucocèle ethmoïdale après décompression orbitaire osseuse transpalpébrale - 09/10/12

Ethmoidal mucocele after transpalpebral bony orbital decompression

Doi : 10.1016/j.jfo.2011.10.017 
J. Gire a, , F. Facon b, S. Guigou a, S. Fauquier c, T. Malet c
a Service d’ophtalmologie, centre hospitalier Henri-Duffaut, 305, rue Raoul-Follereau, 84902 Avignon cedex 9, France 
b Institut Clairval de chirurgie ORL (ICCORL), 317, boulevard du Redon, 13009 Marseille, France 
c Centre d’ophtalmologie Monticelli Paradis, 433 bis, rue Paradis, 13008 Marseille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Nous rapportons le cas d’une mucocèle ethmoïdale survenue dans les suites tardives d’une décompression orbitaire par voie transpalpébrale. Un homme de 39ans fut admis pour la récidive d’une exophtalmie droite deux ans après avoir bénéficié d’une décompression orbitaire bilatérale dans le cadre d’une orbitopathie dysthyroïdienne. Un scanner orbitaire fut réalisé montrant la présence d’une mucocèle de la partie supéro-latérale du sinus ethmoïdal droit avec extension orbitaire jusqu’au contact du muscle droit médial droit. Le patient fut donc adressé à un oto-rhino-laryngologiste (ORL), qui réalisa une ethmoïdectomie antérieure avec marsupialisation endoscopique et drainage de la mucocèle par voie endonasale. Les suites opératoires furent simples avec une régression complète de son exophtalmie. Aucune récidive n’a été constatée à ce jour, environ six mois après l’intervention. Sinusites, hématomes, « silent sinus » syndromes et mucocèles sont les principales complications sinusiennes après décompression orbitaire. La récidive d’une exophtalmie secondaire à une mucocèle ethmoïdale est une complication exceptionnelle, avec seulement deux cas publiés dans la littérature internationale. L’ophtalmologiste doit être en mesure d’effectuer le diagnostic et de coordonner une prise en charge thérapeutique adaptée en collaboration avec l’ORL.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

We report a case of a late ethmoidal mucocele occurring after transpalpebral bony orbital decompression. A 39-year-old man presented with a recurrence of a right-sided proptosis without signs of orbital inflammation. The patient had undergone bilateral transpalpebral bony orbital decompression for dysthyroid orbitopathy 2years prior. Orbital CT scan showed a large mucocele in the supero-lateral right ethmoidal sinus with lateral extension to the medial rectus. The patient was therefore referred to an ear, nose and throat (ENT) surgeon, who performed an anterior ethmoidectomy with marsupialization and drainage of the mucocele via an endoscopic approach. A complete postoperative resolution of proptosis was observed without recurrence of the mucocele to date, approximately 6months postoperative. Sinus complications occurring after orbital decompression may include sinusitis, hematoma, imploding antrum syndrome and mucoceles. Recurrent proptosis secondary to an ethmoidal mucocele is a rare event after bony orbital decompression surgery, with only two cases reported in the international literature. Management requires ophthalmologic diagnosis and collaboration between the ophthalmologist and otorhinolaryngologist.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mucocèle ethmoïdale, Exophtalmie, Décompression orbitaire, Orbitopathie dysthyroïdienne

Keywords : Ethmoidal mucocele, Exophthalmos, Proptosis, Orbital decompression, Dysthyroid orbitopathy


Plan


 Le texte de cet article est également publié en intégralité sur le site de formation médicale continue du Journal français d’ophtalmologie www.e-jfo.fr/, sous la rubrique « Cas clinique » (consultation gratuite pour les abonnés).


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 8

P. 623.e1-623.e4 - octobre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Granulomatose de Wegener révélée par une localisation orbito-méningée : à propos d’un cas
  • H. Louati, A. Chebbi, I. Ben Hassen, W. Douira, L. Ben Hassine, L. Lahmar, S. Ayed, I. Bellagha
| Article suivant Article suivant
  • Plaque sclérale sénile associée à une sclérite chez un patient atteint d’une polyarthrite rhumatoïde
  • S. Yakoubi, F. Touzani, L. Knani, F. Krifa, N. Ben Rayana, F. Ben Hadj Hamida

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.