Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Métastases intrathyroïdiennes : série de 11 cas - 16/02/08

Doi : AE-05-2004-65-3-0003-4266-101019-ART04 

D. Dequanter [1],

Ph. Lothaire [1],

D. Larsimont,

N. de Saint-Aubain de Somerhausen [2],

G. Andry [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Métastases intrathyroïdiennes : série de 11 cas

Introduction : Un cancer non thyroïdien donne rarement des métastases diagnostiquées dans la glande thyroïde. Le but de cette étude rétrospective a été de définir la fréquence du primitif, le diagnostic et le traitement de métastases intrathyroïdiennes ainsi que leur pronostic.

Méthodes : De janvier 1987 à juin 1999, 11 patients ont présenté une métastase thyroïdienne dont le primitif était non thyroïdien (un cancer pulmonaire dans 5 cas ; un hypernéphrome dans 2 cas, un carcinome mammaire dans un cas ; un cancer cervico-facial dans un cas, un cancer oesophagien dans un cas et un léiomyosarcome dans un cas).

L’âge médian était de 61 ans. 54,5 % des patients était de sexe féminin.

Les manifestations cliniques se résument principalement au diagnostic d’un nodule thyroïdien sans dysthyroïdie ou d’une dysphonie et/ou dysphagie.

Résultats : 10 patients ont eu une ponction à l’aiguille fine montrant un envahissement métastatique dans 9 cas. Le temps médian entre la résection de la tumeur primitive et l’apparition de métastases thyroïdiennes était de 25 mois (extrêmes de 1 à 96 mois). Une thyroïdectomie totale (9 cas) et une lobectomie thyroïdienne (2 cas) ont été réalisées sans morbidité ou mortalité. Aucun patient n’a présenté de récidive loco-régionale. La survie médiane après traitement de métastases thyroïdiennes était de 10 mois (extrêmes de 1 à 29 mois). Une progression tumorale a été la cause du décès dans une majorité de cas.

Conclusion : Dans le cas d’une métastase thyroïdienne isolée, une résection chirurgicale doit être proposée dans le but d’éviter la morbidité potentielle d’une récidive loco-régionale même si le pronostic est sombre dans la majorité des cas.

Abstract présenté à Lyon, 6th European Congress of Endocrinology, 26-30 avril 2003.

Abstract

Intrathyroid metastasis: 11 cases

Introduction: Non-thyroid cancers rarely metastasize into the thyroid gland. The aim of this retrospective study was to report a series of thyroid metastases and to emphasize their unusual occurrence and their poor prognosis.

Methods: Between January 1987 and June 1999 eleven patients underwent thyroidectomy for isolated, metastatic diseases of non thyroidal origin (mean age 61 yrs, 54.5% female).

The primary tumors were: pulmonary squamous cell carcinoma (n=5), renal cell carcinomas (n=2), esophageal squamous cell carcinoma (n=1), leiomyosarcoma (n=1), oropharynx squamous cell carcinoma (n=1), and breast carcinoma (n=1).

Analyzing these cases, there is a marked preponderance of lung cancers, renal cancer coming secound in order of frequency.

Clinical manifestations are: thyroid nodule without hormonal disturbance; others signs are dysphonia and/or dysphagia.

Results: Ten patients underwent preoperative fine-needle aspiration, nine of ten were suggestive of metastatic disease. The mean time from resection of the primary tumor to thyroid metastases was 25 months (range 1-96 months). Total thyroidectomy (n=9) or lobectomy (n=2) was perfomed without morbidity or mortality. No patients have had recurrent disease in the neck. Median survival after treatment was 10 months (range 1-29 months). Course of death were mainly disseminated metastases.

Conclusion: For isolated metastatic cancer to the thyroid, surgical resection should be performed in order to avoid potential morbidity of tumor recurrence in the neck, even if the prognosis remains poor, for the majority of the cases.


Mots clés : Thyroïde , métastases , diagnostic , traitement

Keywords: Thyroid , metastasis , diagnosis , treatment


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 3

P. 205-208 - mai 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Positive octreotide scintigraphy and determination of lanreotide activity in Paget’s disease of bone associated with phosphate diabetes: a case report
  • X. Vandemergel, D. Blocklet, G. Decaux
| Article suivant Article suivant
  • Imagerie des tuberculomes intra-sellaires : rapport de 2 cas
  • L. Harzallah, H. Migaw, F. Harzallah, Ch. Kraiem

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.