Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Être psy en soins palliatifs dans 10 ans ? - 18/10/12

Doi : 10.1016/j.medpal.2012.05.001 
Nicolas Bendrihen a, 1, , Antoine Bioy b, c, 2 , Sarah Dauchy a, 3 , Caroline Doucet d, e, 4, Danièle Leboul f, 5 , Marielle Le Floc’h g, 1
a Unité de psycho-oncologie, institut de cancérologie Gustave-Roussy, 114, rue E.-Vaillant, 94805 Villejuif cedex, France 
b EA4452, esplanade Erasme, pôle AAFE, laboratoire de psychopathologie et de psychologie médicale, université de Bourgogne, 21000 Dijon, France 
c Centre de la douleur et des soins palliatifs chez l’adulte et l’enfant, 78, rue du Général-Leclerc, 94275 Le Kremlin-Bicêtre cedex, France 
d EA 4050, université Rennes-2, place Recteur-Le-Moal, 35043 Rennes cedex, France 
e Cellule d’urgence médico-psychologique, centre hospitalier Guillaume-Régnier, 35703 Rennes cedex 7, France 
f Maison médicale Jeanne-Garnier, 106, avenue Emile-Zola, 75015 Paris, France 
g Équipe mobile de soins palliatifs, médecine interne infectieux, centre hospitalier Bretagne-Atlantique, 20, boulevard M.-Guillaudot, 56000 Vannes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

À l’occasion du dixième anniversaire de la revue Médecine Palliative, les psychiatres et psychologues du comité de lecture proposent une réflexion sur la place des psys dans dix ans dans le champ des soins palliatifs. Ils relèvent deux dangers actuels, à risque pour les années à venir : une position d’opposition franche au discours médical, qui fait courir le risque de l’impasse ; une position où l’acte des psys se calque sur une logique scientifique « pure », qui ferait prendre le risque de rater la rencontre clinique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Celebrating the 10th anniversary of Médicine Palliative journal, psychiatrists and psychologists from the editorial board of the review argue here their reflexion about the following question: what could be the place for “psys” working in palliative care, in the next 10 years. Two actual dangers may be at risk for the forthcoming years: one danger is being opposite to medical discourse, which may lead to an impasse; another danger is being assimilated to a pure scientifical logic, which may do miss clinical encounter.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Soins palliatifs, Psychiatre, Psychologue, Discours médical

Keywords : Palliative care, Psychiatrist, Psychologist, Medical discourse


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 11 - N° 5

P. 271-274 - octobre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • De l’accompagnement des mourants à la médecine palliative en passant par les soins palliatifs
  • Véronique Blanchet, Marcel-Louis Viallard
| Article suivant Article suivant
  • Soins palliatifs à domicile : évolutions et perspectives
  • Marie-Claude Daydé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.