Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt du bevacizumab dans le traitement des occlusions de la veine centrale de la rétine après échec de la triamcinolone - 25/10/12

Doi : 10.1016/j.jfo.2011.11.015 
O. Le Moigne , A. Duncombe, A. Portmann, M. Muraine, O. Genevois
Service d’ophtalmologie, hôpital Charles-Nicolle, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Évaluer l’efficacité du bevacizumab utilisé en seconde intention après échec de l’acétonide de triamcinolone dans le traitement de l’œdème maculaire secondaire à une occlusion de la veine centrale de la rétine (OVCR).

Patients et méthodes

Étude rétrospective incluant huit patients ayant présenté une OVCR compliquée d’un œdème maculaire (épaisseur fovéolaire supérieure à 350 μm, Cirrus-OCT, Zeiss). Tous les patients ont bénéficié en première intention d’une injection intravitréenne de triamcinolone acétonide (0,1mL/4mg) entre le quatrième et le sixième mois. Devant l’absence d’efficacité anatomique et fonctionnelle, il était proposé trois injections intravitréennes successives de bevacizumab à quatre semaines d’intervalle (0,05mL/1,25mg). Ont été réalisés avant chaque injection : acuité visuelle (ETDRS), biomicroscope, épaisseur fovéolaire centrale (OCT 3).

Résultats

Après les trois injections de bevacizumab, il n’a pas été retrouvé d’amélioration de l’acuité visuelle (M0=45,56 lettres±13 ; M3=44,2 lettres±8,6), ni de l’épaisseur fovéolaire centrale (M0=559μm±193 ; M3=543μm±263). Il n’a pas été noté d’hypertonie oculaire, ni d’endophtalmie.

Discussion

L’absence d’efficacité anatomique et fonctionnelle constatée dans notre étude ne semble pas liée à la posologie utilisée, au délai d’injection ni à l’existence de macro-anévrismes sous-rétiniens. Elle pourrait être due à une résistance croisée entre les deux molécules. Enfin, l’AMM récente du ranibizumab et des implants intraoculaires de dexaméthasone devrait modifier notre attitude thérapeutique.

Conclusion

Lors d’OVCR, l’utilisation en seconde intention de bevacizumab en intravitréen ne semble pas efficace en cas d’œdème maculaire résistant à la triamcinolone acétonide.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To evaluate the efficacy of bevacizumab injection used secondarily in patients with macular edema due to central retinal vein occlusion after failure of intravitreal triamcinolone acetonide injection.

Patients and methods

The present study represents a retrospective review of eight patients presenting with central retinal vein occlusion complicated by macular edema with central foveolar thickness greater than 350μm by Cirrus-OCT, Zeiss. Between 4 and 6 months after the central vein occlusion, all patients initially underwent intravitreal triamcinolone acetonide injection (4mg/0.1ml). In the case of functional or anatomic failure, three monthly bevacizumab injections (1.25mg/0.05ml) were administered. Prior to each injection, an ophthalmic examination was performed, documenting visual acuity (ETDRS), biomicroscopy, IOP and central foveolar thickness (OCT 3).

Results

After three intravitreal bevacizumab injections, we found no improvement in visual acuity (M0=45.56±13 letters; M3=44.2±8.6 letters), and no decrease in macular thickness (M0=559μm±193; M3=543μm±263). No intraocular pressure spikes or endophthalmitis were observed.

Discussion

The lack of anatomic and functional efficacy observed in our study does not appear to be related to the method, dosage or timing of injection, nor to the presence of subretinal macroaneurysms. It may be due to a cross-resistance to these two drugs. In any event, recent approval of ranibizumab and intraocular dexamethasone implants will likely change our therapeutic approach.

Conclusion

In case of recalcitrant macular edema secondary to central vein occlusion after failed intravitreal triamcinolone acetonide injection, secondary intravitreal bevacizumab does not appear beneficial.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Œdème maculaire, Occlusion de la veine centrale de la rétine, Injection intravitréenne, Triamcinolone acétonide, Bevacizumab

Keywords : Macular edema, Central retinal vein occlusion, Intravitreal injection, Triamcinolone acetonide, Bevacizumab


Plan


 Communication orale présentée lors du 116e congrès de la Société française d’ophtalmologie en mai 2010.


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 9

P. 700-704 - novembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Complications infectieuses liées au traitement par anti-TNF⍺ : à propos de deux cas de leishmaniose
  • E. Bousquet, F. Mura, M. Villain, S. Rivière, A. Konate, C. Schneider
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie filtrante dans le glaucome : étude comparative de trois approches chirurgicales
  • J.-M. Baumgartner, C.E. Ngondi, J. Bovet, A.G. Chiou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.